Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
Islet
TEST
EXPRESS
Islet
L'île de la tentation
a
A

Un ludovore digne de ce nom vous le dira : On a jamais trop de jeux de tuiles, surtout quand il intègre des meeples tout choupinous et un thème qui invite au voyage loin, très loin de notre grisaille quotidienne.  

L'île de départ est construite, le marché a été disposé, plus qu'à jouer !
L'île de départ est construite, le marché a été disposé, plus qu'à jouer !

Islet, toute dernière production de 2 Tomatoes, vous donne l'opportunité d'être un oiseau tropical qui vient de découvrir une nouvelle terre d'habitation et qui a désormais un but inflexible :  pondre tous ses œufs avant tous ses concurrents volatiles.

Mais avant cela, il faudra participer au développement de l'îlot, que vous pourrez agrandir à la fois horizontalement et verticalement grâce à des pièces triangulaires en bois. Vous en aurez d'ailleurs toujours 4 en main, et pourrez choisir l'action Exploration pour commencer à l'extérieur de l'île et en poser autant que vous voulez, tant qu'elles sont attenantes et qu'elles suivent une trajectoire ascendante.  

Le set de départ de chaque joueur (avec une famille oiseau différente bien sûr)
Le set de départ de chaque joueur (avec une famille oiseau différente bien sûr)

Votre récompense pour cela ? Des cartes ressources de type terrain ou nid que vous pourrez utiliser ensuite pour vous déplacer et déposer délicatement vos œufs. 

La logique d'obtention est simple, puisque si vous posez une tuile sur un espace vide (mer) ou une tuile de même couleur, vous prenez la carte terrain correspondante. Et si vous posez une tuile sur une tuile différente, vous récupérez la carte nid affichant les deux couleurs.

Un premier tour qui me permet de récupérer trois ressources précieuses
Un premier tour qui me permet de récupérer trois ressources précieuses

C'est en choisissant l'action Déplacement que vous allez pouvoir utiliser ces cartes. Il n'y a aucune limitation d'actions, tant que vous pouvez payer une carte terrain pour accéder à une tuile d'une couleur différente de celle d'origine, et trois cartes nid pour pondre sur le symbole correspondant. 

Il faut savoir que tant que vous avez plus de 2 œufs en réserve, déposer un œuf vous permet en sus de gagner une ressource garantie que vous pourrez déclencher à chaque tour de jeu, et qui surtout ne compte pas dans votre limite de 8 ressources maximum. Par contre une fois que vous n'avez plus d'œufs en réserve, il faudra libérer les ressources garanties pour utiliser les œufs que vous avez placés dessus comme marqueur !

Les bons emplacements de l'île sont vite contestés, croyez-moi !
Les bons emplacements de l'île sont vite contestés, croyez-moi !

Reste à évoquer la fin de partie, qui se déclenche quand un joueur dépose son dernier œuf sur l'île ou prend la dernière tuile du sac. On termine le tour en cours, on en fait un dernier "pour le vol final", puis la victoire revient a celui qui a placé le plus d'œufs ou, en cas d'égalités, sur une tuile plus haute que ses adversaires directs.

Alors côté évidence positive, il suffit de regarder le jeu. L'artwork de la boîte donne déjà le ton, mais c'est une fois déployé que l'on constate rapidement la beauté de l'ensemble, matériel, meeples, tuiles et cartes confondus. Alors attention, Islet est un jeu abstrait dans son cœur mécanique (jetez un œil aux icônes très simplistes des tuiles pour vous en convaincre), mais difficile de nier que cette débauche visuelle aide grandement à sortir le jeu avec une population plus variée que pour un autre jeu du genre.

Ma zone personnelle après plusieurs tours de jeu !
Ma zone personnelle après plusieurs tours de jeu !

Après quelques parties à mon actif, je peux aussi vous confirmer que le gameplay est aussi plaisant qu'il est d'une simplicité extrêmement trompeuse. Oui il n'y a que deux actions possibles, mais l'aspect course à l'optimisation poussée couplée à la petitesse de l'île, qui font que l'on peut nuire fortement aux prochains coups de chacun, décuplent nettement l'importance de chaque décision de jeu.  

C'est selon moi à deux joueurs qu'Islet révèle l'essentiel de ses parfums. Les tours se montrent ultra dynamiques, vous pouvez mûrir parfaitement une stratégie et anticiper vos coups, tout en devinant plus facilement les desseins de votre adversaire et les contrecarrer habilement. Je suis par contre moins convaincu par les compositions supérieures, où l'opportunisme prend le pas sur le contrôle, où la chance des tirages et des choix de chacun allant en sa faveur (ou pas) prend un peu trop ses aises devant le "savoir jouer".

Toujours pas fan de retrouver plusieurs livrets de langue dans une boîte, mais au moins ils sont clairs et concis !
Toujours pas fan de retrouver plusieurs livrets de langue dans une boîte, mais au moins ils sont clairs et concis !
 

Et l'autre problème, surtout à quatre, c'est qu'il est plus courant que la partie se termine quand il n'y a plus de tuiles que lorsqu'un oiseau a pondu tous ses œufs. Cela pourra laisser un petit gout amer à beaucoup, surtout si vos joueurs ont compris la logique de ressource garantie la plus optimale et que la victoire ne se joue finalement à pas grand chose.  

Cela n'empêche pas Islet d'être une des belles surprises de ce début d'année 2024 (il faut l'avouer) un peu terne. Il lui manque peut-être un petit niveau de complexité pour qu'il plaise à la majorité de mes joueurs plus habitués, et un ou deux artifices (comme des objectifs supplémentaires variables) pour en faire un incontournable que l'on peut sortir des millions de fois sans se lasser. Mais la forme soutien tellement bien son fond que je n'aurai aucun mal à y retourner pour une petite partie détente, à chaque fois que l'on me le proposera ! 

Faut un peu de temps pour ranger les tuiles dans la boîte. Mais l'idée et la mise en œuvre s'avère quand même plutôt qualitative.
Faut un peu de temps pour ranger les tuiles dans la boîte. Mais l'idée et la mise en œuvre s'avère quand même plutôt qualitative.
 

Merci à mon partenaire EspritJeu.com pour le prix préférentiel offert sur le jeu dans le but de réaliser un test détaillé.

N'hésitez pas à aller faire un tour sur leur boutique qui propose un catalogue complet, des prix attractifs et régulièrement de jolies promotions !
islet
Éditeur(s)
Auteur(s)
Thomas Dagenais-Lespérance
Illustrateur(s)
Tatiana Boyko
Mécanique(s)
placement de tuiles
Nombre de joueurs
1-4
Date de sortie française
2024
Âge recommandé
8+
Durée de partie
30 min
GALERIE PHOTOS
David
par David
Mise en ligne : 15 avril
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Playin
acheter sur Philibert
NOUVEAU ! (mise à jour 26/05)
Passage du site complet sur la nouvelle double notation (une de positionnement et une totalement subjective, les deux sur 10). Si vous constatez des différences entre un ancien test et la notation (remise à jour avec mon "expertise" d'aujourd'hui), n'hésitez pas à me contacter !
J'APPRÉCIE
Un matériel incroyable
Une mécanique simple mais qui demande à cogiter !
L'interaction indirecte forte qui oblige à surveiller le jeu de ses voisins
Un excellent casse-tête solo (pour une fois que j'en teste un, j'en parle !)
J'APPRÉCIE MOINS
Pas assez de tuiles dans la boîte (ce qui rend les parties à 4 moins passionnantes)
Le hasard du tirage trop prépondérant si les joueurs ont le même niveau
L'absence d'options pour changer les conditions de jeu (variabilité nulle)
EN RÉSUMÉ
Si sa profondeur limitée ne satisfera pas de grands joueurs sur le long terme, Islet reste un jeu d'optimisation intelligent et très plaisant facile à sortir et dérouler, surtout avec une telle édition premium !
Livret de règles
désdés
Boîtage et inserts
désdés
Matériel
désdésdés
Ergonomie
désdés
Graphismes
désdésdés
Thématisation
désdés
Originalité
dés
Mécaniques
désdés
8
/ 10
Jeu à fortement considérer si le genre vous plaît
David
7.5

Le jeu en détail

Accessibilité livret de règles / ergonomie
Notice très claire, ergonomie très qualitative. Il y aurait juste à redire un peu sur lisibilité de certaines tuiles (tons clairs sur clairs), mais rien de bloquant.
Édition boîtage / matériel
Oui on ne peut ranger directement le sac plein de tuiles, mais sinon ratio taille / logique du boîtage et matériel, c'est du premium !
Art visuel graphismes / thématisation
La cover est sublime, les couleurs bien choisies, et le style retro colle bien à l'ensemble. La simplicité visuelle générale nuit un peu à l'immersion, mais se rattrape côté praticité !
Gameplay mécaniques / originalité
Jamais pondu des œufs en marchant dans un jeu. Mais ici la limpidité et l'efficacité priment davantage sur l'originalité.
Complexité
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Familial ou occasionnel
Mise en place
pas de notepas de notepas de notepas de note
Interminable, à préparer avant l'arrivée des joueurs.
Prise en main
pas de notepas de notepas de notepas de note
Du très lourd, grosse concentration et vidéo règle requise !
Interactivité
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Indirecte (vol, blocages)
Hasard
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Un ou plusieurs leviers mettant en scène le hasard, il faut quand même aimer ça !
Variabilité
étoile videétoile videétoile videétoile vide
Une seule façon de jouer possible (par défaut ou à cause du style de jeu)

Retours de joueurs

Votre plaisir de jouer et envie d'y revenir À VOUS, en une note sur 10 !
Votre moyenne
-
Ma note
+
5
-

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)