Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
Redwood
TEST
Redwood
Géant vert
a
A

Choisir une figurine, utiliser le gabarit de déplacement rectiligne de votre choix pour la mouvoir avant d'utiliser un gabarit conique de visée pour atteindre une ou plusieurs cibles ... non, vous n'êtes pas dans une partie de Warhammer 40K ou de X-Wing, mais bien dans Redwood, un étonnant jeu familial de lutte entre photographes amateurs en milieu bucolique.  

Chaque mise en place de partie est dictée par une carte tirée au hasard.
Chaque mise en place de partie est dictée par une carte tirée au hasard.

Le jeu vient avec une petite vingtaine de pièces en plastique qui serviront pour une moitié à gérer à la fois vos mouvements, et pour l'autre votre prise de vue. Tout ce qui se trouvera entièrement compris dans les limites de ce deuxième aura le droit d'apparaître sur votre carte paysage, que vous prendrez juste avant en suivant l'axe de votre photographie, si bien sûr vous avez assez d'espaces. Car chaque paysage ne contient pas le même nombre d'emplacements, et peut même sur son verso (mode expert) vous contraindre en plus sur les types d'éléments qui peuvent y apparaître ! 

Pour démontrer votre talent, il faudra en priorité prendre en photo un maximum des 7 espaces d'animaux présents sur la grande forêt commune qui vous servira de terrain de jeu. De forme circulaire, cette zone de "chasse visuelle" se voit découpée en cinq biomes parsemés chacun de petits trous servant à lier de fiers représentants qui ont la fâcheuse tendance de bouger d'emplacements à chaque fois qu'on les regarde de trop près. 

Après mon déplacement hyper malin, je crois beaucoup à la qualité de ma photo !
Après mon déplacement hyper malin, je crois beaucoup à la qualité de ma photo !

Mais dans Redwood, sachez qu'il pourra aussi être très intéressant de faire apparaître sur vos clichés des fleurs, des arbres ou une seule fois le soleil (petit jeton tournant autour du plateau en ligne de mire), sous peine de surexposer l'entièreté de votre panorama final, mais aussi d'enchaîner des cartes paysages compatibles entre elles dans votre montage final personnel.

Ce n'est ici que le détail de la base de scoring immuable du mode normal. 

Si une partie de Redwood se déroule en 5 tours, chaque début de tour voit apparaître une nouvelle carte objectif qui vient apporter deux nouvelles contraintes cumulatives avec les précédentes. Pour quelle récompense ? Un ou plusieurs jetons Harmonies (pommes de pin), permettant à la fois d'acheter un gabarit fraichement utilisé par l'un de vos adversaires et de densifier votre tableau de chasse de fin de partie.  

Ma fresque personnelle commence à prendre forme ...
Ma fresque personnelle commence à prendre forme ...

Et c'est maintenant qu'il faut que je lâche mon évidence : Redwood frôle le chef-d'œuvre.

Visuellement, c'est déjà une claque sans retour, avec une des plus belles couvertures de boîte que j'ai vu ces dernières années. Pour un jeu qui se permet le luxe d'en mettre plein la rétine une fois le sublime plateau déplié, tellement le travail d'illustration est admirable, autant sur la zone de jeu commune que sur tous les éléments et cartes paysages gravitant autour.  

À ceci s'ajoute une réussite incontestablement éditoriale. Que ce soit les figurines bien modelées, la tonne d'éléments cartonnés de très bonne facture ou les nombreux gabarits, tout est fait dans Redwood pour faciliter son accès et vous donner envie de jouer. 

Une bonne photo est souvent ratée pour pas grand chose. À vous de décider quelle est la limite de bonté à avoir dans un jeu de type !
Une bonne photo est souvent ratée pour pas grand chose. À vous de décider quelle est la limite de bonté à avoir dans un jeu de type !

Est-ce que le système d'encoche et le plastique des éléments de distance tiendront dans le temps ? Seul l'avenir nous le confirmera (ou l'infirmera). Mais ce que je peux dors-et-déjà dire, c'est qu'entre les patins anti-dérapants, les animaux à encoche pour le plateau et le système de liaison incroyable de praticité, tout a été fait ici pour que vous faciliter la vie en partie, tout en vous évitant au maximum l'accident malencontreux qui peut briser l'intérêt d'un gameplay basé sur la précision de placement.

Ce qui est sûr aussi, c'est que ce gameplay s'avère résolument marquant. Reprendre des mécaniques de wargame SF dans un jeu semi-contemplatif pour les familles, c'est un pari aussi génial qu'osé, et il aura forcément une frange de joueurs qui restera froide devant son gameplay finalement très basique mêlant des phases de déplacements de figurines à des phases de collecte de ressources.

Le gros lot de cartes de départ et (surtout) de missions permet une rejouabilité appréciable !
Le gros lot de cartes de départ et (surtout) de missions permet une rejouabilité appréciable !

Mais pour quelle immersion, bon sang de bonsoir ! 

Redwood est un jeu incroyablement thématique, qui réussit à allier le monde de la photographie avec des mécanismes simples reproduisant la majeure partie de ses contraintes techniques. Trouver le bon angle de vue, choisir le bon objectif, éviter la surexposition, améliorer son cliché avec la règles des tiers, ... Redwood vous permet de vous plonger dans la peau d'un photographe amateur, tout en sachant toujours se montrer gratifiant et vous permettant de mettre la barre d'exigence au niveau de votre limite d'amusement.  

On est sur du titre résolument accessible, relaxant, et à cet égard il fera clairement merveille avec des plus jeunes, avec qui il ne faudra pas hésiter à adapter les règles et jouer de lâcheté sur le positionnement des gabarits. Déjà, pour que tout le monde puisse profiter au mieux du très beau voyage en forêt sur table qui s'offre à eux. Et surtout parce que les dieux de la photographie ne vous en voudront jamais de ne pas voir entièrement l'écureuil sur ce magnifique plan d'arbres au soleil couchant !

Désolé de le dire comme ça, mais ça claque sa fougère !
Désolé de le dire comme ça, mais ça claque sa fougère !

Mais là ou Christophe Raimbault (monsieur Colt Express, oui c'était déjà lui) a été malin, c'est en imposant la règle du "je touche je prends", car cela rend le jeu bien plus prise de tête, la science de l'analyse bien plus prégnante sur le déroulé du jeu pour qui cherche de la tension sans équivalent possible. 

Alors c'est sûr, les susceptibilités pourront très vite être exacerbées, surtout chez les personnalités à la conscience spatiale défaillante, ou les "vrais" joueurs n'aiment juste pas être malmenés sur une de leurs certitudes habituellement peu explorées. Mais en temps normal, j'ai quand même pu observer davantage de sourires à table ... voir même vu des grosses barres de rire quand un de mes adversaires loupait complètement son estimation des distances malgré une confiance initiale pleinement assumée !

Le livret est écrit un peu condensé, mais reste très clair et bien illustré d'exemples.
Le livret est écrit un peu condensé, mais reste très clair et bien illustré d'exemples.

Et si d'aventure le gameplay vous semble bien trop évident, Redwood embarque un mode expert incluant une gestion plus poussée du ratio prise de risques / récompenses des plus sympathiques. Ainsi qu'un mode par équipe qui décuple encore plus la tension tactique si vous avez les bonnes personnes avec vous. 

Ce qui ne fera toujours pas de Redwood un jeu que l'on sortira tous les soirs (car ce n'est pas un genre qui s'y prête). Mais un titre qui assoie selon moi encore plus sa place d'incontournable dans une ludothèque digne de ce nom tant son ratio originalité / polyvalence / plaisir me semble incontestable.

Le boitage est beau et spacieux. Par contre attendez vous à pas mal user de sachets !
Le boitage est beau et spacieux. Par contre attendez vous à pas mal user de sachets !

Reste à parler du sujet qui revient souvent à propos de Redwood, c'est son prix, qui me semble parfaitement justifié vu le matériel et la qualité général du produit ludique, mais qui semblera totalement inaccessible à beaucoup de familles, qui sont clairement les cibles principales désignées de ce duo gameplay / thème

Le positionnement est aussi hasardeux que le projet est génial. Et il n'appartient plus qu'à eux de survivre à ce dilemme cruelle, de choisir d'investir son budget trimestriel sur trois petits jeux sympathiques à vingt euros, ou une vraie promesse d'évasion et d'originalité à soixante euros !

Un grand merci à l'éditeur Sit Down ! pour l'envoi d'une copie d'une révision, en échange d'un test dont tous les mots sont (bien sûr) les miens !


| Lien officiel |

redwood
Éditeur(s)
Auteur(s)
Christophe Raimbault
Illustrateur(s)
Edu Valls
Mécanique(s)
programmation
collection
Nombre de joueurs
1-4
Date de sortie française
2024
Âge recommandé
10+
Durée de partie
90 min
GALERIE PHOTOS
David
par David
Mise en ligne : 01 avril
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Playin
acheter sur Philibert
J'APPRÉCIE
Des mécaniques de wargame dans un jeu axé sur la photo, il fallait y penser !
Le travail visuel juste incroyable
Une édition et une ergonomie irréprochables
La règle du "je touche je prends" qui ajoute énormément de charge mentale gratifiante ...
J'APPRÉCIE MOINS
... mais qui peut aussi provoquer une grosse dose d'AP
Un gameplay sur la conscience spatiale qui ne persuadera pas toutes les tables
Les parties trop longues à 4 joueurs
Le prix justifié mais qui lui fermera pas mal de portes
EN RÉSUMÉ
Sublime, frais, parfaitement édité, adaptable à tous les profils de joueurs ... Redwood serait un jeu parfait si son gameplay n'était pas aussi clivant, et son prix autant un frein pour un accessit universel. Mais i vous cherchez un jeu de collection original, dépaysant et bien plus réfléchi qu'il en a l'air, vous pouvez foncer le grand angle ouvert !
jeu de société coup de coeur jeu de société incontournable d'une ludothèque
18
/ 20
Complexité
pas de note
Ce qui est bien avec Redwood, c'est que les règles de base sont assez condensées et simples pour y jouer avec n'importe qui, mais mais que le gameplay et les règles avancées sont assez poussés pour qui veut y jouer de manière résolument compétitif !
Interactivité
pas de note
Vos adversaires pourront essentiellement se mettre en travers de votre chemin ou vous faire "payer" un gabarit qui vous intéresse.
Thème
pas de note
Vous voulez un jeu sur la nature ? On s'y croit vraiment visuellement. Vous voulez un jeu sur la photo ? Toutes les mécaniques du jeu vous donnent l'impression de jouer avec votre appareil !
Originalité
pas de note
Des gabarits issus de jeux de figurines ultra gamers pour un jeu de simulation de prise de photos en forêt : Rien que ça devrait titiller ceux qui cherchent des titres pas comme les autres !
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Il y a cinq minutes de mise en place, lancez une devinette pour l'attente.
Prise en main
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Quelques règles subtiles, il faut un tour pour assimiler le jeu.
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Boîte un peu simpliste, mais ça fait le travail.
Variabilité
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Des petites modifications possibles à la mise en place qui peuvent changer les sensations de jeu.
La tablée idéale selon moi : À 2, à 3 joueurs ou à 4 en mode deux contre deux, l'essentiel, c'est que vous aimiez les jeux de placement dans l'espace !

Retours de joueurs

Votre plaisir de jouer et envie d'y revenir, en une note sur 10 !
Votre moyenne
-
Ma note
+
5
-

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)