Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

TEST

Akropolis

Quand la taille compte
a
A

On peut avoir joué à des millions de jeux de pose de tuiles dans sa vie (faut toujours exagérer), un titre peut toujours réussir à vous apporter ce petit vent de fraicheur vivifiant et qui fait frétiller les papilles ludiques. C'est le sentiment que j'ai eu en m'essayant enfin à Akropolis, une oeuvre du Jules Messaud / Pauline Détraz, et l'un des derniers "must-have" (selon la critique générale) de l'écurie Gigamic.

Le plus long c'est de préparer les séries de tuiles. Après tout est fluide et sans temps mort !
Le plus long c'est de préparer les séries de tuiles. Après tout est fluide et sans temps mort !

Pourtant, mécaniquement, on est sur un concept vu et revu des milliards de fois.

Les joueurs jouent ici le rôle de maîtres architectes qui ont pour but de rebâtir, mieux que les autres, l'ancienne ville méditerranéenne d'... Acropolis (surprenant hein ?). Pour l'emporter, il faudra que vos logements, temples, marchés, jardins et casernes respectent au mieux les conditions de construction en vigueur dans la comté.

La mécanique principale repose sur l'assemblage de tuiles composées chacune de trois sections hexagonales, sauf celles de départ de chaque joueur qui en ont 4. Chaque joueur en récupérera au moins une à chaque manche, qu'il ira chercher du côté d'un marché commun de tuiles en file indienne où le prix en pierre dépend de sa position (la première étant toujours gratuite).  

Dépensé à bon escient ses pierres, la clé du marché
Dépensé à bon escient ses pierres, la clé du marché

Le scoring final se détermine lui majoritairement lui en faisant, pour chaque couleur, le produit des points rapportés par les tuiles districts avec le nombre d'étoiles multiplicateurs (places) visibles sur l'ensemble de son territoire.

Les règles de comptage des districts sont d'ailleurs faciles à prendre en main. Quand les tuiles résidentielles offrent des points selon la taille de votre plus grand groupe de tuiles bleues adjacentes, les marchés (jaunes) demandent à en isoler un maximum. Les tuiles casernes (rouges) doivent être placées en périphérie de votre ville, alors que les tuiles temples (violets) ne comptent que s'ils elles sont complètement entourées de tous côtés par d'autres hexagones.  

Reste les tuiles parcs (verts), qui ont juste besoin pour être ajoutées à votre feuille de score... de ne pas être recouvertes par d'autres.

Pas simple de s'étendre en 3D en réussissant à engranger un max de points !
Pas simple de s'étendre en 3D en réussissant à engranger un max de points !

Car tout l'effet Kiss cool d'Akropolis vient de là : De la possibilité de pouvoir à la fois construire votre ville en largeur, mais aussi en hauteur.  

Pour avoir le droit de placer une tuile horizontalement, il faudra juste qu'elle soit attenante à une autre tuile de votre ville. Si vous souhaitez la placer à un niveau supérieur, elle devra par contre être placée de manière à ce qu'elle recouvre en totalité au moins deux morceaux de tuiles inférieures. À noter aussi qu'il existe des hexagones blancs, les carrières, qui ont comme seul bénéfice (mais important !) de récolter un jeton pierre à chaque fois qu'ils sont recouverts.

Si visuellement on peut ne pas aimer, le matériel est lui d'excellente facture
Si visuellement on peut ne pas aimer, le matériel est lui d'excellente facture

Cette construction en 3D a en tout cas un réel impact sur le scoring, car si un hexagone recouvert ne compte plus dans le décompte, chaque district visible offrira un point par niveau où il est situé (un hexagone visible à l'étage 3 comptera pour 3 points).  

Vous l'avez compris, c'est cette subtilité qui fait autant de l'originalité du jeu que sa richesse. Akropolis permet de se brûler agréablement le cerveau à tenter de réaliser la ville parfaite, en faisant continuellement le calcul des bénéfices à construire en hauteur, tout en jouant des à-côtés négatifs (perdre de précieux hexagones par exemple). Cette stimulation n'empêche pas le jeu d'être un puzzle game "smooth", ce qui combiné à des règles qui s'expliquent en 5 minutes et des parties très courtes (20 minutes max) ne fait qu'ouvrir l'expérience à un maximum de types de joueurs.

Tout le nécessaire est dans la boîte pour comptabiliser rapidement les scores
Tout le nécessaire est dans la boîte pour comptabiliser rapidement les scores

Je ne vous cacherai pas que je ne suis pas fan du thème et de la patte artistique (boîte surtout), pas assez accrocheurs à mon goût. Les différences entre les illustrations utilisées pour les districts seraient même, selon quelques retours, pas assez marquées pour faciliter le jeu pour les daltoniens. 

Mais avec des tuiles bien épaisses et faciles à utiliser, un découpage intérieur de la boîte pratique, et des aides de jeu super bien pensées, le jeu compense nettement par une ergonomie générale irréprochable. Ce qui favorise forcément l'envie d'y jouer, et d'y retourner. 

Un livret bien agencé et très documenté qui fait parfaitement son travail
Un livret bien agencé et très documenté qui fait parfaitement son travail

Un peu plus complexe qu'un Kingdomino, un peu plus rapide à score qu'un Cascadia, Akropolis se place donc comme une des belles valeurs sûres du genre. Il n'y a pourtant rien de foncièrement original ici, et pas certain que le titre ait assez de "mâche" pour amuser tous les joueurs des mois durant (malgré la présence astucieuse de règles alternatives). 

Mais Akropolis est un vrai bon petit jeu d'entrée ou de fin de soirée. Et a ce petit supplément d'âme suffisant pour marquer les esprits, tout en donnant toujours l'impression d'avoir passé de chouettes moments ludiques en y jouant ! 

akropolis
Éditeur(s)
Auteur(s)
Jules Messaud
Illustrateur(s)
Pauline Détraz
Mécanique(s)
placement de tuiles
Nombre de joueurs
2-4
Date de sortie française
2022
Âge recommandé
8 ans+
Durée de partie
30 min
GALERIE PHOTOS
David
par David
créé le 14 septembre 2022
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Philibert
acheter sur Playin
akropolis
16 / 20
Une très belle réussite !
J'APPRÉCIE
Une installation et une prise en main immédiates
Le développement par le haut qui donne de jolies nœuds aux neurones
La rejouabilité assurée par les variantes
Jamais deux parties semblables ...
J'APPRÉCIE MOINS
... même si la course aux multiplicateurs peut vite stéréotyper vos choix
La chance au tirage, un facteur pas anodin ici
Pas de mode solo !
EN RÉSUMÉ
Akropolis ne propose rien de nouveau ou de révolutionnaire. Mais une jolie idée mécanique et un gameplay fluide suffisants pour en faire un petit jeu de tuiles qui peut toucher beaucoup de joueurs !

Le jeu de société en détail

Complexité
1 étoile(s)
Familial ou occasionnel
Un format éclair, 5 comportements de tuiles à apprendre, une logique de draft facile à prendre en main. Vous allez pouvoir y jouer avec n'importe qui, du grand enfant qui veut se venger de ses parents à tata Gisèle fan de Sudoku !
Interactivité
1 étoile(s)
Indirecte (vol, blocages)
Vous ne pouvez rien faire pour affecter vos adversaires, à part piquer une tuile qui collerait trop bien dans sa ville. Un jeu solitaire, mais où les regards furtifs chez ses voisins ont un vrai intérêt stratégique !
Thématisation
2 étoile(s)
Moyenne
Un thème pas déconnant pour le type de jeu, mais rien n'est vraiment logique au regard du sujet. Un titre abstrait qui a quand même une identité agréable.
Originalité
2 étoile(s)
Quelques subtilités intéressantes
Construire en hauteur est le "petit plus periglioni" d'Akropolis. Pas assez pour un "waouhhh !", mais suffisant pour un "cooollll !!"
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Quelques règles subtiles, il faut un tour pour assimiler le jeu.
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Inserts et boîte bien adaptés, jeu qui se sort et range rapidement.
Rejouabilité
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Un jeu rejouable, si sortie avec parcimonie et en variant la tablée et le nombre.
La tablée idéale selon moi : Toutes les combinaisons sont bonnes à prendre, avec famille ou amis qui cherchent un petit passe temps intelligent sans trop s'impliquer !

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)

acheter sur Philibert acheter sur Playin acheter sur Amazon
À propos    Politique de confidentialité    Conditions d'utilisation