Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
Almadi
TEST
Almadi
Mélange de saveurs
a
A

Almadi a toujours provoqué une réaction bizarre chez moi : Des rechignements obtus et des faciès de dégoût généralisés à chaque fois que j'ai essayé de le proposer à mes convives.

Est-ce que c'est à cause de son thème des 1001 et Une Nuits déjà bien trop vu ? Sa mécanique de pose de tuiles vraiment pas originale pour un écu ? Où ses illustrations qui ne sentent vraiment pas la modernité ?

Peut-être un peu de tout cela, ou juste le plaisir de se venger du maître des lieux qui avait certainement gagné un jeu juste avant ... Je n'en sais guère, mais c'est bien dommage, car derrière son classicisme se cache un titre qui a du cœur et du panache à revendre.

L'espace général centralise les tuiles, les ressources et les objectifs à récupérer !
L'espace général centralise les tuiles, les ressources et les objectifs à récupérer !

Vous l'avez compris, vous allez ici faire un tour au soleil. Le Sultan Shahriar vous a missionné pour diriger la construction d'un royaume en l'honneur de son épouse Shéhérazade. Palais étincelants, marchés opulents, majestueuses caravanes et quelques oasis pour verdir l'ensemble, ... il va falloir mettre le paquet pour convaincre que vous êtes meilleur conseiller que vos autres concurrents.  

Et pour cela la tâche s'avère (sur le papier) plutôt simple. 16 tours de jeu (quelque soit le nombre de joueurs), où à tour de rôle vous allez devoir prendre une tuile du plateau central, l'ajouter à votre royaume, activer les éventuels effets de connexion puis placer une tuile au centre issue de la pioche pour le prochain joueur.  

Le kit de départ du joueur vert
Le kit de départ du joueur vert

Le tableau central public représente une grille de 2 x 4 tuiles tirées aléatoirement. Votre plateau de départ consiste lui en une grosse tuile verticale de 1x4 cases comportant les quatre paysages de base du jeu (Oasis, Caravane, Marché et Palais).

Chaque tuile que vous allez prendre devra toujours être accolée soit sur le bord droit de cette réglette, soit à une autre tuile déjà placée, tout en restant dans le cadre délimité par les 4 rangées en hauteur (aucune limite horizontale). Petite contrainte supplémentaire, vous devez toujours respecter la rangée dans laquelle vous avez prise la tuile. Si elle est issue de la rangée 2, vous serez obligé de la placer dans la rangée 2 de votre royaume. Et vice et versa (rien à voir, mais je rêvais de dire ça).

Mon royaume commence à avoir fière allure !
Mon royaume commence à avoir fière allure !

Une tuile dans Almadi a souvent un double intérêt : Pouvoir servir à obtenir des avantages immédiats au moment de la pose et récupérer des points en fin de partie selon conditions.

L'activation directe est basée sur des éléments imprimés sur les quatre bords de chaque tuile. Dès que vous réussissez à faire correspondre une flèche et l'un des cinq symboles principaux, vous déclenchez un effet de jeu. Le Génie permet de déplacer n'importe quel paysage du royaume d'un maximum de 3 cases et de déclencher les connexions survenant en conséquence. La Marteline et l'Étal vous font piocher respectivement une carte mosaïque ou étal. Le Rubis vous offre le bénéfice d'un jeton du même nom tiré de la réserve. La Lune vous permet de réserver une carte objectif commune que l'on peut valider à n'importe quelle moment de la partie.  

Un livret très bien agencé, un petit carnet de scoring pratique
Un livret très bien agencé, un petit carnet de scoring pratique

Beaucoup de ces éléments n'ont au final une importance que lorsque le décompte final est annoncé. Un joueur pourra notamment placer une mosaïque sur chacun de ses palais pour doubler ses points, rajouter un point par rubis et les éléments de ses cartes étals au comptage de ses marchandises (dont la limite se calcule avec le nombre de tuiles chameaux qu'il possède). Les groupements d'Oasis, chaque Palais adjacent à un moins 1 Oasis ou 1 marché et les symboles Jarres attenant à des flèches (le seul symbole qui ne se déclenche qu'à la fin) viendront aussi densifier votre scoring final.

Si le jeu peu rebuter par sa plastique, le matériel aux mille et une couleurs ne démérite vraiment pas
Si le jeu peu rebuter par sa plastique, le matériel aux mille et une couleurs ne démérite vraiment pas
 

Point important, chaque carte objectif récupérée et non réalisée fera perdre le nombre de points indiqué. Donc c'est bien d'en récupérer, mais il ne faut pas oublier de les réaliser !  

Et l'ensemble se montre vraiment qualitatif. Almadi ne propose vraiment rien de révolutionnaire, mais son système de jeu est assez consistant et doté en possibilités combinatoires pour permettre de faire chauffer la machinerie avec une certaine délectation. Le pouvoir du génie (qui pour rappel permet de déplacer des pièces) se montre d'ailleurs rapidement le plus jouissif, et peut engendrer des effets en cascade à dégoûter les autres adversaires de la tablée.

Les cartes personnages, un très bon module génial pour rajouter de la tacticité à vos parties !
Les cartes personnages, un très bon module génial pour rajouter de la tacticité à vos parties !

On est ici en face d'un jeu qui réussit à coller aux canons du genre en proposant une multitude de moyen de scorer, une variété affirmée de stratégies pour engranger des points. Il n'y a pas de stratégie idéale, il faudra souvent faire preuve d'une certaine adaptabilité pour temporiser ou rebondir face à un tirage mesquin. Mais vous aurez toujours les armes pour cela, et le jeu saura se montrer gratifiant quelque soit vos choix.  

Petit plus non négligeable, c'est une rejouabilité assurée par les objectifs tirés au hasard en début de partie (ils sont richement dotés, donc vaut mieux tenter d'en réussir un ou deux) et surtout le module personnages additionnel, qui vient rajouter des pouvoirs rafraichissants si tant est que vous arrivez à payer leur coût en rubis.  

Un thermoformage qualité premium !
Un thermoformage qualité premium !

Le petite contre coup à tout cela, c'est qu'Almadi n'est peut-être pas le jeu à proposer en priorité aux joueurs totalement novices en la matière. Non pas qu'il soit compliqué à prendre en main et à comprendre, mais il y a quand même pas mal de paramètres à prendre en compte, et un joueur ayant 2/3 parties dans les jambes aura toujours un ascendant sur celui qui le découvre (ce qui peut s'avérer frustrant quand on ne connaît pas le "milieu"). 

Et faut aussi que vous sachiez que ces fameux génies et la réflexion liée à la richesse générale d'Almadi peut vite allonger les tours, ce qui rend les parties à 4/5 joueurs beaucoup plus longues et moins dynamiques que sur des tablées moindres.  

Almadi reste donc une de mes belles découvertes de cette année. Mais je pense qu'il n'est vraiment pas fait pour tout le monde et idéal dans toutes les compositions. En plus de n'être vraiment pas facile "à vendre", le bougre !

almadi
Éditeur(s)
Auteur(s)
François Gandon
Mathieu Bossu
Illustrateur(s)
Victor Dulon
Mécanique(s)
placement de tuiles
Nombre de joueurs
2-5
Date de sortie française
2021
Âge recommandé
10+
Durée de partie
45 min
GALERIE PHOTOS
David
par David
Mise en ligne : 21/08/22
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Playin
acheter sur Philibert
J'APPRÉCIE
Une logique simple mais entraînante
La multitude de moyen de scorer
Une rejouabilité assurée par les objectifs tournants et cartes personnages
J'APPRÉCIE MOINS
Le manque de rythme des parties à plus de 3 joueurs
Une "complexité" générale qui nécessite bien une partie de chauffe
EN RÉSUMÉ
Si vous réussissez à lui pardonner sa mécanique générale, ses grosses tuiles à l'ancienne et à son thème pas des plus aguichants, vous avez avec Almadi un vrai et bon jeu de pose de tuiles capable d'amuser les fans du genre !
Livret de règles
(À VENIR)
Boîtage et inserts
(À VENIR)
Matériel
(À VENIR)
Ergonomie
(À VENIR)
Graphismes
(À VENIR)
Thématisation
(À VENIR)
Originalité
(À VENIR)
Mécaniques
(À VENIR)
6
/ 10
Jeu qui peut vous surprendre
David
6

Le jeu en détail

Complexité
pas de note
On prend une tuile et on la pose sur une grille. C'est archi simple oui, mais c'est sans compter toutes les activations immédiates (symboles), moyen terme (objectifs) et long terme (visuels) qui peut refroidir les ardeurs des moins joueurs.
Thème
pas de note
Le materiel est "quali", l'ensemble est coloré, les mécaniques suivent la logique du thème. Mais je ne sais pas pourquoi, l'ensemble manque de "sex-appeal" !
Originalité
pas de note
Si on omet la double utilisation des tuiles, le jeu fait dans le classicisme le plus complet pour du placement de tuiles !
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Il y a cinq minutes de mise en place, lancez une devinette pour l'attente.
Prise en main
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Quelques règles subtiles, il faut un tour pour assimiler le jeu.
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile pleine
Thermoformage au millimètre, du rangement qualité premium. La classe !
Variabilité
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Personnalisation disponible, mais qui impacte peu le gameplay. Le plaisir d'y revenir n'est pas à chercher là.
La tablée idéale selon moi : Oubliez les parties à 4 ou 5 si vous ne voulez pas rester autour de la table 2 heures à attendre votre tour. Le mieux c'est à 3, l'idéal à 2, pour des parties dynamiques qui se plient sous l'heure, et offrant par la même la possibilité d'une revanche !

Retours de joueurs

Votre plaisir de jouer et envie d'y revenir À VOUS, en une note sur 10 !
Votre moyenne
-
Ma note
+
5
-

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)