Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

TEST

Dinosaur Island Rawr'n Write

Jurassique calme
a
A

Si vous avez grandi avec la saga Jurassic Park, toute annonce de jeu de gestion de parc de dinosaures doit vous faire frétiller les rouflaquettes (oui je suis tendance). Et il est peu dire que Dinosaur Island : Rawr‘N Write était au sommet de ma shopping-list tant il annonçait du lourd : Vouloir résumer l'expérience de son "gros" ainé Dinosaur Island dans des parties de moins d'une heure, en lui adjugeant en plus une mécanique de roll & write à la mode mais peut-être un peu prétentieuse sur le papier.  

Je peux vous le dire tout de go : La mission de retranscription est techniquement un sans-faute, même s'il faut deux feuilles à chaque joueur pour gérer le développement complet de son parc à thème.  

Sur la page de gauche, vous êtes amenés à gérer différentes ressources (ADN, pièces d'argent et routes en surplus), à suivre l'avancée du développement de vos bâtiments spéciaux, à calibrer en temps réel votre ratio sécurité / menace et à garder trace des dinosaures créés. Rien que ça !  

La majeure partie de la page est néanmoins consacrée à la construction des infrastructures de votre parc sur une grande grille dédiée. Il existe une grande règle de placement, à savoir qu'une construction ne peut être directement adjacente à aucun autre bâtiment (même en diagonale). Pour le reste, il faudra surtout essayer de relier vos bâtiments par des routes et créer un chemin allant de l'entrée à un maximum de sorties pour grapiller un maximum de points en fin de partie.  

La feuille de droit permet de gérer les bénéfices de vos attractions et vos spécialistes embauchés, de suivre l'excitation de vos spectateurs et de garder une trace des désastres subits durant la partie. Une petite zone située en bas de page est elle consacrée au scoring final. Et là ce n'était que pour la partie logistique.

Car une partie de Dinosaur Island : Rawr‘N Write se déroule en 3 saisons, chacune composée de deux phases d'action et d'une visite de parc. Au début de chaque phase d'action, un certain nombre de dés (le double + 1 par rapport au nombre de joueurs) sont lancés et sélectionnés un à un dans l'ordre des joueurs. 

Chaque dé permet de gagner une ou plusieurs ressources du jeu (pièce, route, ADN primaire ou secondaire). Le dernier dé non attribué bénéfice à tous les joueurs, mais génère aussi autant de menace que de points rouges dans son coin supérieur droit.

Une fois cette étape effectuée, les joueurs doivent, un dé à la fois, les attribuer à l'une des cinq actions du petit plateau spécifique. Ces actions sont variées, allant de dépenser de l'ADN pour créer jusqu'à 4 dinosaures (selon des schémas précis) à dessiner 3 routes / 1 attraction, en passant par dupliquer l'effet d'un dé. Par contre, les dés doivent être superposés dans chaque emplacement, ce qui oblige un joueur qui choisit une action déjà prise à prendre la menace indiquée sur le dé situé en haut de la pile.  

Après deux fois cette routine complète, vient le temps d'ouvrir les portes à vos visiteurs impatients. C'est là où votre feuille de droite va vous guider à travers une poignée de phases, allant de l'activation de vos ressources et spécialistes au tracé d'un chemin dans votre parc pour générer de l'excitation. Après ceci reste à vérifier si votre menace dépasse votre sécurité, dans quel cas vous devrez choisir une grosse pénalité comme perdre des dinosaures ou détruire des structures de votre parc.

Et comme dit plus haut, on s'y croirait ! Avec seulement quelques dés et cartes, Dinosaur Island : Rawr‘N Write réussit à générer une expérience complète et intense d'entrepreneur trop confiant (rappelez vous les films ...), en vous faisant toucher à tous les aspects de la construction de parc à dinos. 

Le jeu surprend par la richesse des tâches possibles, et vous serez autant étonnés la première fois de pouvoir mettre de côté des routes pour plus tard, que de jongler entre 6 couleurs d'ADN pour créer jusqu'à 9 espèces différentes (ayant selon la famille des besoins et des répercussions différentes).

Bien évidemment, dessiner son parc est résolument l'aspect du jeu le plus fun. Cette version Roll & Write a beau simplifier pas mal les choses (il n'y a pas de contraintes de nombre d'attractions ou de distanciation par exemple), on prend un vrai plaisir à placer ses structures, optimiser ses routes, relier les sorties les plus profitables, surtout quand on sait que beaucoup de points en fin de partie dépendent de ce talent d'architecte enfoui au plus profond de vôtre être.  

Ce plaisir de jeu ne serait possible sans une ergonomie irréprochable, et de ce côté là Dinosaur Island : Rawr‘N Write fait carton plein. Bien sûr, jeu "expert" oblige, l'apprentissage prendra un peu de temps, et il faudra peut-être une partie de chauffe à un public peu habitué pour saisir toutes les subtilités du titre. 

Mais avec son livret très bien segmenté, son iconographie au top et la structuration des feuilles très bien pensée, le jeu se donne vraiment tous les moyens de s'ouvrir toutes les ludothèques, assurément.  

Et ce qui ne gâche rien, c'est la qualité de la réalisation, autant matérielle que graphique. Avec des dés ambrés du plus bel effet, des visuels de cartes vraiment chouettes, l'illustration principale qui en met plein les yeux, on a qu'une envie, c'est de jouer. Seul hic, le thermo pratique mais qui fait étonnamment trop vide (un souci de downgrade par rapport à la VO?), et un petit souci de déformation du carton de la boîte (peut-être isolé). Mais sinon, c'est parfait (selon mes goûts).  

On était pas loin du coup de cœur absolu. Mais en jeu, je remarque vite un truc qui cloche : La difficulté.

Je suis pourtant loin d'être un spécialiste, mais Dinosaur Island : Rawr‘N Write manque cruellement de tension. Il y a beau avoir un système de dégâts qui peut casser les bonbons, la nécessité de bien calculer ses coups pour ne pas faire monter trop vite sa menace, il est quasi impossible de se mettre en danger (surtout à 2 joueurs, où la visibilité sur les dés est plus évidente). 

Trop de leviers pour augmenter la sécurité ? Trop de bonus gagnés grâce aux spécialistes ? un tableau d'excitation trop rémunérateur ? Certainement un peu toutes ces raisons, pas dommageables chacune prise dans son coin, mais qui misent bout à bout, transforment un peu le jeu en une balade de santé.

Alors oui, il y a toujours la concurrence entre joueurs pour savoir qui va faire les meilleurs choix, réaliser les meilleures optimisations pour l'emporter et pouvoir se pavaner avec le meilleur score à la fin. Mais souvent, vous verrez que cela passera davantage par la création de dinosaures à foison, que de tenter de se baser sur la variabilité finalement peu affirmée du tirage initial de 3 cartes spécialistes / attractions pour tenter un coup de maître stratégique alternatif.  

Reste un design au top, une immersion détonante pour le genre et un plaisir de jeu réel. Ce qui suffira amplement à un paquet de fans de gros lézards et de roll and write. 

Mais ce qui m'empêche, moi qui cherchais mon premier jeu de gestion sur papier, de l'envoyer au sommet de la pile des meilleurs jeux à cocher de l'année.  

dinosaur-island-rawr-n-write
Éditeur(s)
Auteur(s)
Brian Lewis
Marissa Misura
David McGregor
Illustrateur(s)
Andrew Thompson
Kwanchai Moriya
Mécanique(s)
roll & write / flip & write
Nombre de joueurs
1-4
Date de sortie française
2022
Âge recommandé
10 ans+
Durée de partie
45 min
GALERIE PHOTOS
David
par David
créé le 17 octobre 2022
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Philibert
dinosaur-island-rawr-n-write
16 / 20
Une très belle réussite !
J'APPRÉCIE
Du management de parc reproduit dans ses plus fidèles détails
Une direction artistique somptueuse
La puissance de l'immersion via pourtant des mécaniques simplistes
Des enchaînements de combos grisants ...
J'APPRÉCIE MOINS
... mais qui peuvent être difficiles à suivre (et sujets à erreurs)
Une menace un peu trop facile à contrer
Finalement peu de stratégies différentes menant à la victoire
EN RÉSUMÉ
S'il manque un peu de difficulté et de variété dans son approche, Dinosaur Island Rawr'n Write a tout le reste : Des mécaniques bien étudiées, une DA parfaite, pour une expérience ultra immersive !

Le jeu de société en détail

Complexité
3 étoile(s)
Habitué
Le jeu est très fluide une fois que l'on a compris les règles. Mais le livret est dense, et le titre demande une concentration dans le haut du panier niveau roll and write
Interactivité
0 étoile(s)
Chacun joue dans son coin
On peut chiper un dé désiré par un autre joueur ou embêter son monde en la jouant full menace sur le plateau d'actions. Mais au global vous allez beaucoup jouer seul face à votre double feuillet.
Thématisation
3 étoile(s)
Élevée
C'est la grande qualité du jeu : Réussir visuellement et mécaniquement à vous donner l'impression de gérer tous les rouages d'un parc avec 3 dés et un crayon.
Originalité
3 étoile(s)
Un ou plusieurs ajouts marquants
Les effets de menace sur les dés sont une subtilité fort appréciable. Dessiner réellement son parc en est une belle autre.
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Jeu accessible mais l'apprentissage prend un peu de temps, prévenez votre tablée !
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Inserts et boîte bien adaptés, jeu qui se sort et range rapidement.
Rejouabilité
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Un jeu rejouable, si sortie avec parcimonie et en variant la tablée et le nombre.
La tablée idéale selon moi : Les choix des joueurs font en fait vraiment la difficulté du jeu. Donc autant en profiter à fond en jouant à 3 ou 4, avec un public qui aime s'employer de préférence (pour créer de l'émulation) !

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)

acheter sur Philibert acheter sur Playin acheter sur Amazon
À propos    Politique de confidentialité    Conditions d'utilisation