Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

PARLONS JEU DE SOCIÉTÉ !

It's a Wonderful World La nouvelle merveille ?

Editeur(s)
La Boite de Jeu  
Nombre de joueurs
1-5
Date de sortie française
2019
Âge recommandé
14+
Durée de partie
45 min

It's a Wonderful World vient tout juste de sortir en boutique, après une campagne kickstarter lancée début d'année et qui aura permis à la Boite de Jeu de récolter quasiment plus de dix fois la somme attendue.

Et l'éditeur a fait fort, car en plus de fournir le jeu KS avant la date estimée (février 2020), il permet de s'offrir la version retail pour les fêtes. Mais est-ce que le jeu vaut la hype qui l'entoure depuis Essen ?

Construire son empire

It's a Wonderful World est un pur jeu de construction de civilisation via cartes. 

Avant le début de chacun des quatre tours prévus, une draft permet à chaque joueur de récupérer les armes pour la manche à venir. Ensuite, chaque carte pourra : 
- soit être défaussée pour gagner immédiatement le bonus de recyclage indiqué (ressource ou monnaie),
- soit être placée sur son terrain de jeu personnel pour lancer la construction du bâtiment illustré.

Dès les premières secondes, on pense beaucoup à Seven Wonders, tant certaines mécaniques rappellent le bébé d'Antoine Bauza. Les merveilles asymétriques de départ (ici remplacées par une carte empire de base), l'utilisation des cartes à la fois comme ressources et bâtiments, la victoire aux points, etc... les plus chafouins (oui blog très moderne) pourront vite crier au scandale clonitaire.

Mais It's a Wonderful World n'est pas qu'une vague copie, et en a clairement sous le capot.

Une monde magnifique ...

Déjà, le style graphique réussi et le thème très moderne ne laissent pas indifférent. Très bradburyrien dans l'âme, on se prend vite au jeu de diriger une dynastie utopiste dans un monde qui n'a pas l'air de tourner rond. Alors oui, le thème est un peu plaqué, on aurait joué avec des choux et des carottes dans une ferme que cela n'aurait pas changé grand chose. Mais un beau jeu donne toujours plus envie d'y revenir. Et moi, le futur, ça me parle ! 

Et en jouant, on se rend rapidement compte qu'on a affaire à un jeu parfaitement huilé. Rapide, incisif, It's a Wonderful World est surtout ultra stratégique, où chaque erreur se paie cash. 

Tout est fait pour pousser à la réflexion sur le long terme. Conserver les bonnes cartes, ne pas avoir trop de ressources excédentaires... il faut bien planifier la construction de ses bâtiments et ses enchaînements afin de ne pas prendre du retard sur les autres joueurs autour de table.

Heureusement, le jeu rajoute deux mécaniques ingénieuses qui permettent un contrôle accru de sa destinée :

- Une phase de production qui se déroule toujours dans un ordre précis, et qui permet d'investir directement les ressources glanés et de gagner des bonus en cas de majorité et ainsi effectuer des combos dévastateurs.
- Une zone "poubelle", qui permet de transformer ses ressources en surplus pour générer des cubes de krystallium (qui servent à la fois de cube bonus et pour l'achat de cartes spécifiques).

Pas de doute, l'auteur Frédéric Guérard a extrêmement bien pensé un jeu qui vous offrira une courbe d'apprentissage notable et une grosse re-jouabilité, la boîte incluant (dans sa version KS) un grand nombre d'extensions.

... où on se sent très seul

Mais tout n'est pas parfait dans It's a Wonderful World. Si vous aimez l'interaction, passez votre chemin, car à part contre-drafter (ce qui vous pénalisera souvent davantage que vous servira), chaque joueur passera la partie la tête dans son plateau de jeu.

Les fans de parties endiablées, où les blagues fusent, où on joue en dilletant, n'y trouveront clairement pas leur compte. It's a Wonderful World n'est pas destiné à tous les types de joueurs, c'est une certitude et un paramètre à prendre en compte lorsque vous voudrez le sortir.

Et comme dans tous les jeux de ce type, le tirage de la pioche peut faire mal, très mal. Lors de ma première partie, j'ai eu la malchance de ne pas pouvoir récupérer une carte avec des ressources en rapport à ma base de départ avant mon troisième tour. Forcément, compliqué ensuite de récupérer son retard, surtout face à des joueurs habitués à maximiser leurs coups.

Des défauts qui restent néanmoins mineurs. It's a Wonderful World s'avère un jeu ultra prenant et réussi.

par David
créé le 10 décembre 2019
Auteur(s)
Frédéric Guérard
Illustrateur(s)
Anthony Wolff
Mécanique(s)
draft de cartes
Interaction(s)
blocage
Vérifier le prix sur
J'AIME
Un jeu combinatoire vraiment profond
Un thème plaqué mais qui fait son effet
JE N'AIME PAS
Un jeu qui ne tolère pas l'erreur (surtout face à des bons joueurs)
Le phénomène win / win
EN RÉSUMÉ : Un jeu profondement stratégique, proposant des parties courtes et rythmées. Une belle réussite, mais pour des joueurs qui n'ont cure de l'interaction et des vannes à profusion autour de la table.
16 / 20
Excellent jeu

Le jeu en détail

Complexité
Familial++
Interactivité
Infime
Thématisation
Moyenne
Originalité
Oui, mais rien de transcendant
Mise en place
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Quelques règles subtiles, il faut un tour pour assimiler le jeu.
Rangement
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Boîte simpliste mais ça fait le taf.
Rejouabilité
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Vous pouvez y jouer des dizaines de fois sans lassitude, assurement.

Pour ceux qui aiment ...

Discutons du jeu

Vos notes (0)

Il n'y a encore aucun avis sur It's a Wonderful World. Donner votre avis ?
Les liens commerciaux présents sur cette page permettent au site de récupérer un tout petit pourcentage des ventes afin de payer le serveur et la location de jeux pour les critiques. N'hésitez pas à passer par ces liens pour vos achats si vous appréciez le site et voulez le soutenir !