Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
Le Cortège
TEST
Le Cortège
Liberté égalité dextérité
a
A

Vous avez toujours eu envie de rentrer en force chez l'élu du coin pour lui expliquer votre vision des choses sur sa politique actuelle ? Ou à l'inverse enfiler une tenue de CRS et défendre les intérêts de la mère patrie, tout en refaisant quelques dentitions au passage pour l'amour du geste ? 

Le Cortège va vous permettre d'enfiler les deux costumes, et ce dans la joie de la pichenette, et la bonne humeur du jeu de dextérité !

Une première interpellation, et c'est partie pour l'escalade de la violence ludique !
Une première interpellation, et c'est partie pour l'escalade de la violence ludique !

Le pouvoir du palais

Le Cortège est un jeu d'affrontement tactique où deux joueurs vont tour à tour prendre le rôle des services publics et de la population en colère pour savoir qui gère le mieux une situation de crise.

La mission du Pouvoir est simple, mettre sous les barreaux tous les dissidents, en faisant généralement en sorte qu'un de ses palais bleus rentre directement en contact avec un des palais rouges de son adversaire (ce qui fait monter par la même occasion la piste Arrestations). 

La mise en place est une phase a ne pas négliger tactiquement.
La mise en place est une phase a ne pas négliger tactiquement.

Chaque capture aura par contre pour conséquence de faire monter la jauge de l'Opinion publique qui, une fois totalement éveillée, offrira la victoire au Contre-Pouvoir. Ce dernier a en plus la possibilité de l'emporter en faisant entrer trois de ses personnages en colère dans le bâtiment Etatique, un grand cercle dessiné du côté du clan bleu, et dont chaque réussite permet de faire progresser d'un cran la jauge Bâtiment

Un duel débute néanmoins toujours par une phase d'infiltration où le Pouvoir va tenter de capturer l'un des deux Jetons clés du clan rouge, à savoir le Blak Blok ou le Photographe. Le Contre-Pouvoir doit écarter l'éventuelle "victime", faire progresser la jauge d'Opinion, et les deux joueurs sont ensuite invités à placer tour à tour et une unité à la fois dans la zone autorisée de leur côté de jeu.  

L'un de mes manifestants a réussit à pénétrer dans le Bâtiment !
L'un de mes manifestants a réussit à pénétrer dans le Bâtiment !

C'est là que commence véritablement la partie. En commençant par le clan du Contre-Pouvoir, et de manière alternative, chaque joueur a le droit d'effectuer une pichenette sur l'une de ses unités. Les règles essentielles ici sont que seul l'éventuel pouvoir de l'unité joué est actif, et que cette capacité ne s'applique que s'il touche un palet adverse au premier contact et dont la couleur du fond correspond à sa cible d'effet. 

Défausser l'unité adverse, bloquer l'utilisation de l'unité pour un tour, augmenter ou diminuer la jauge d'opinion... sont les quatre effets que vous allez rencontrer dans Le Cortège. Mais si le palais ne propose pas de capacité ou ne touche pas le bon adversaire, rien ne se passe de plus que les conséquences physiques du lancer.

À chaque arrestation, la jauge d'Opinion se tourne de plus en plus vers les contestataires...
À chaque arrestation, la jauge d'Opinion se tourne de plus en plus vers les contestataires...

Côté subtilités, il y a l'obligation de replacer tout palet qui sort du plateau dans le coin libre le plus proche. Le Cortège ajoute une dernière règle avancée permettant de remplacer à tout moment le Passant (côté Contre-Pouvoir) par le jeton Photographe ou le Syndicaliste, s'il a déjà été éliminé.

Le jeu se déroule ainsi jusqu'à ce qu'une des conditions de fin de partie se déclenche, ou qu'il n'est plus possible d'en résoudre une entièrement. On conserve alors l'état de trois pistes principales de jeux grâce aux anneaux de marquage, puis les joueurs sont sommés de changer de côté et de refaire une manche dans ces nouvelles conditions.  

La jauge de Bâtiment, la plus importante car la  première qui est vérifiée en fin de partie !
La jauge de Bâtiment, la plus importante car la première qui est vérifiée en fin de partie !

Ce n'est qu'à la fin de la deuxième manche que la victoire est désignée, et elle revient en priorité à celui qui a envoyé le plus de palais rouges dans la zone Bâtiment. En cas d'égalité, on vérifie alors celui qui avait l'Opinion la plus favorable, et si encore égalité, la piste d'Arrestations. Et si les deux joueurs n'ont pas réussit à se départager, pas le choix : Vous êtes obligés de rejouer !

L'Etat de situation

Et que dire d'autre que ... qu'est ce que cela fait du bien de voir sur sa table une proposition si rafraichissante sur une table de jeu !  

La jauge de Bâtiment, la plus importante car la  première qui est vérifiée en fin de partie !
La jauge de Bâtiment, la plus importante car la première qui est vérifiée en fin de partie !

Je ne vais portant pas vous cacher que j'étais le premier circonspect au vu du mix détonnant entre jeu de dextérité, qui en fait sur le papier davantage un outil d'amusement pour les enfants, et thème de la manifestation, aussi difficile à traiter que ne parlant pas du tout à mon esprit vagabond préférant largement s'évader dans des univers fantastico-poétiques que dans les tristes considérations de notre réalité froide et morose.   

Le Cortège surprend totalement, en jouant de deux extrêmes qui accouchent au final d'un gameplay bien plus subtil qu'il n'y parait et qui réussit en plus, à tirer le meilleur de la puissance narrative de ses deux mondes ! 

Chaque jeton est ultra bien thématisé et permet de raconter une histoire différente des autres !
Chaque jeton est ultra bien thématisé et permet de raconter une histoire différente des autres !
 

Car indiscutablement, le choix de faire un jeu de pichenette permet au titre d'atténuer totalement l'impact émotionnel négatif que peut soulever ou rappeler ce genre d'événements. Oui le jeu est éminemment politique (l'auteur ne s'en cache pas dans le texte d'introduction du livret), oui on envoie des policiers sur des civils, mais le fait d'enrober cela dans une mécanique aussi ludique permet au titre de créer une distance mentale suffisante pour éviter le mauvais goût.

De plus, Le Cortège a la très bonne idée d'obliger les joueurs a jouer les deux camps, ce qui empêche toute prise de partie volontaire ou non, tout en permettant rapidement aux deux protagonistes de se concentrer sur un aspect tactique qui lui est loin de faire de la figuration.

Chaque jeton est ultra bien thématisé et permet de raconter une histoire différente des autres !
Chaque jeton est ultra bien thématisé et permet de raconter une histoire différente des autres !
 

Envoyer une lacrymo pour gêner la progression d'un manifestant, prendre le risque de faire monter trop favorablement l'Opinion par un tir de LBD, faire fuir les journalistes par un envoi de cocktail molotov ... chaque palet est une réussite thématique a lui tout seul, et permet autant d'écrire une vraie histoire que de permettre de prendre l'ascendant ou retourner une situation lors d'une partie disputée. 

Et ce qui ne gâche rien, c'est encore cette grande qualité du jeu de nous faire enchaîner les deux camps. Car en fonction des événements de la première partie, il peut être extrêmement profitable de permettre à son adversaire d'aller au bout de la piste Opinion ou laisser le Pouvoir capturer ses palets restants ... pour finalement l'emporter !

Un livret aussi simple visuellement qu'il fait très bien son travail didactique !
Un livret aussi simple visuellement qu'il fait très bien son travail didactique !

Le Cortège pourra cependant pêcher un peu sur la durée par une variété d'approches tactiques pas aussi riche qu'espérée. L'absence d'une deuxième condition de victoire côté Pouvoir peut vite se faire sentir dans le plaisir de jouer cette "faction", et le fait d'avoir peu de pièces pouvant faire "barrage" pour se se prémunir d'agressions directes décuple un peu trop l'importance de la dextérité quand on joue du côté Contre Pouvoir. Tout en cassant rapidement le suspense si le joueur n'arrive à envoyer aucun de ses palets rouges dans le Bâtiment du pouvoir (la condition de victoire numéro 1)...

Des défauts de "jeunesse" réels, mais en aucun cas un frein dans le plaisir de jouer. Car au delà de l'incroyable exercice de style et un étonnant support d'apprentissage pour les plus jeunes, Le Cortège est un jeu facile à sortir et diablement fun. Qui aurait dit cela sur un titre qui met en exergue le caractère contestataire de l'Homme ? 

le-cortege
Auteur(s)
Dorian François
Illustrateur(s)
Valentin Aubry
Mécanique(s)
affrontement
Nombre de joueurs
2
Date de sortie française
2023
Âge recommandé
14+
Durée de partie
30 min
GALERIE PHOTOS
David
par David
Mise en ligne : 31/10/23
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Playin
acheter sur Philibert
J'APPRÉCIE
La prise de risque mecanico-thématique
Le travail ergonomique et visuel
La composante dextérité aussi universelle qu'elle atténue la sensibilité du sujet.
Des capacités qui donnent autant de poids au thème que de richesse au jeu.
J'APPRÉCIE MOINS
Un camp moins riche stratégiquement que l'autre
L'absence de pièces alternatives pour renouveler l'expérience
Ne pas réussir à envoyer un pion dans le Bâtiment, peut-être trop punitif.
EN RÉSUMÉ
Proposition originale dans tous ses aspects, Le Cortège réussit à faire de son thème extrêmement casse gueule autant un vrai terrain d'amusement qu'un sujet de réflexion profond pour tous. Une sacrée réussite, même si l'ensemble manque de variabilité sur la durée !
Livret de règles
(À VENIR)
Boîtage et inserts
(À VENIR)
Matériel
(À VENIR)
Ergonomie
(À VENIR)
Graphismes
(À VENIR)
Thématisation
(À VENIR)
Originalité
(À VENIR)
Mécaniques
(À VENIR)
8
/ 10
Jeu à fortement considérer si le genre vous plaît
David
8

Le jeu en détail

Complexité
pas de note
Mécaniquement, on est ici sur un jeu accessible au plus grand nombre, débutants compris. Reste le thème très sérieux qui peut mettre de côté les plus jeunes. Mais cela ne les empêchera pas de vous mettre une rouste !
Thème
pas de note
Le sujet reste clivant. Mais difficile de nier ici qu'il est incroyablement bien intégré et donne une âme à part à cette grosse boîte !
Originalité
pas de note
Rien que l'idée même de faire un jeu de pichenettes pour "joueurs" qui le fait ressortir de la masse des sorties de l'année.
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Quelques règles subtiles, il faut un tour pour assimiler le jeu.
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Boîte un peu simpliste, mais ça fait le travail.
Variabilité
étoile videétoile videétoile videétoile vide
Une seule façon de jouer possible (par défaut ou à cause du style de jeu)
La tablée idéale selon moi : Il faut être absolument deux, et tant qu'à faire entre joueurs qui ont a peu près le même niveau dans l'extension / rétractation de leur index main forte. Pour des joutes les plus serrées et funs possibles !

Retours de joueurs

Votre plaisir de jouer et envie d'y revenir À VOUS, en une note sur 10 !
Votre moyenne
-
Ma note
+
5
-

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)