Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
TEST

Les Tavernes de la Vallée profonde

Le bar new-age
a
A
Article sans photos du jeu, mais toujours avec l'avis complet du passionné !

Wolfgang Warsch est aujourd'hui l'un des auteurs de jeu les plus bankables et attendus du jeu de société. Il faut dire qu'en moins de trois ans, le bougre a marqué de son empreinte le monde ludique  : du bag-building familial des Charlatans de Belcastel (Spiel des Jahres 2018), au petit coopératif novateur de The Mind (As d'or 2019), en passant par le roll & write ultra efficace de Très Futé, tout ce le physicien autrichien a tenté ces dernières années s'est transformé en succès populaire. 

La recette ? Prendre une mécanique de jeu connue de tous, et la pousser dans ses retranchements pour la rendre aussi savoureuse stratégiquement que ludiquement. Ultra efficace oui, mais pas simple pour autant (sinon tout le monde le ferait hein).

Ce qui détonne d'autant plus avec les Tavernes de la vallée profonde, son premier jeu de gestion expert, qui s'avère être un gros condensé des concepts de jeu à la mode du moment : Placement d'ouvriers, deck-building, lancement de dés, draft, construction de moteur de points, … le jeu foisonne de mécaniques, de concepts imbriqués, à mille lieux de ses premières productions.

Tellement que la première approche s'avère intimidante. Je vous conseille d'ailleurs vivement de vous faire guider par un connaisseur ultra pédagogue, on regarder une ou plusieurs vidéo règles en amont, avant de vous lancer dans votre première partie. 

Mais rassurez-vous, après un ou deux tours, on comprend vite comment ça se goupille. Et la lourde tâche qui nous attend. Car diriger une taverne, ce n'est pas du tout repos.

Trente-huit bières pour la six !

Chaque joueur commence la partie avec un plateau personnel évolutif et un paquet de cartes identiques, contenant entre autres clients basiques et membres du personnel (serveuse, plongeuse, brasseur, etc...). Au début du tour, vous allez piocher des cartes jusqu'à ce que vos tables soient toutes occupées. 

S'en suit alors une phase de lancé et de draft de dés, que vous devez ensuite répartir au mieux dans une phase d'attribution. Et il y a de quoi faire, tellement il y a de choix : Exécuter une commande de client pour gagner de l'argent, commander de la bière pour attirer de nouveaux parieurs, recruter du personnel (qui offre des bonus), améliorer sa taverne, attirer des clients plus fortunés, etc... les possibilités stratégiques sont nombreuses, et il vous faudra aussi savoir être opportuniste (ou au contraire s'adapter) pour réagir à un tirage de dé ou un marché favorable ou pas.

La grande force des Tavernes de la vallée profonde, c'est qu'il ne fait pas que re-pomper le jeu de placement d'ouvriers moyen. Il le drape d'un thème incroyablement bien intégré pour le genre, fluidifie les parties au maximum au travers de nombreuses phases simultanées, et ce en ne manquant pas d'intégrer quelques subtilités plutôt novatrices (comme le fait de pouvoir acheter de nouvelles tables, ce qui améliore nos chances de tirer plus de cartes, ou de placer ses achats en haut de son deck pour pouvoir en profiter au prochain tour). On se prend vraiment à gérer une taverne, à faire des choix cornéliens pour tenter de maximiser ses revenus sur le long terme. 

Vous prendrez bien un p'tit digeo pour la route ?

Et ça, c'est juste lors de la première partie. Car le jeu contient cinq extensions ajoutant chacune une touche de complexité supplémentaire, comme une ressource à gérer (du schapps), une contrainte, … dispensables pour les premières parties, mais incontournables pour ceux qui aiment le jeu et veulent pousser l'expérience un peu plus loin.

Reste que les Tavernes de la vallée profonde est assez punitif si vous prenez un mauvais départ et lent dans son développement, et que vous ne verrez souvent les conséquences de vos choix que lors des derniers tours. De plus, si vous cherchez une compétition directe entre joueurs, ce n'est pas le bon jeu : Dans les Tavernes de la vallée profonde, vous passerez le plus clair de votre temps le nez dans votre bar. Mais si ces « défauts » ne vous dérangent pas et que le thème vous parle, le jeu est aussi rafraîchissant qu'une bonne bière un mois d'été. 

les-tavernes-de-la-vallee-profonde
Éditeur(s)
Auteur(s)
Wolfgang Warsch
Illustrateur(s)
Dennis Lohausen
Mécanique(s)
deckbuilding
placement d'ouvriers
lancer de dés
Interaction(s)
blocage
Nombre de joueurs
2-4
Date de sortie française
2019
Âge recommandé
10+
Durée de partie
90 min
Autres noms
The Taverns of Tiefenthal
David
par David
Mise en ligne : 28/01/20
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Playin
acheter sur Philibert
NOUVEAU ! (mise à jour 26/05)
Passage du site complet sur la nouvelle double notation (une de positionnement et une totalement subjective, les deux sur 10). Si vous constatez des différences entre un ancien test et la notation (remise à jour avec mon "expertise" d'aujourd'hui), n'hésitez pas à me contacter !
J'APPRÉCIE
Les extensions intégrées qui donneront du grain à moudre aux plus gros stratèges
La tonne de mécaniques intégrées (qualité)
J'APPRÉCIE MOINS
La tonne de mécaniques intégrées (défaut)
Un jeu qui demande plusieurs parties avant de s'apprécier à sa juste valeur
EN RÉSUMÉ
Stratégique, immersif et offrant une belle rejouabilité (avec ses extensions), les Tavernes de la Vallée profonde est un vrai souffle d'air frais dans le monde des jeux de placement d'ouvriers.
8
/ 10
Jeu à fortement considérer si le genre vous plaît
David
7.5

Le jeu en détail

Complexité
pas de note
Une fois qu'on a compris toutes les règles, c'est clair comme de l'eau de source. Le problème c'est d'apprendre toutes ces règles. Un melting pot de mécaniques bien charnu.
Thème
pas de note
Le thème se tient, l'idée de la taverne est plutôt bien intégrée dans les mécaniques proposées.
Originalité
pas de note
Si on prend les mécaniques une à une, les Tavernes de la vallée profonde n'a absolument rien d'original.
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Il y a cinq minutes de mise en place, lancez une devinette pour l'attente.
Prise en main
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Jeu accessible mais l'apprentissage prend un peu de temps, prévenez votre tablée !
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Boîte un peu simpliste, mais ça fait le travail.
Variabilité
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Des petites modifications possibles à la mise en place qui peuvent changer les sensations de jeu.
La tablée idéale selon moi : À tenter avec deux connaissances habituées des gros jeux (pour éviter de passer une heure de plus à expliquer ce qu'est le deckbuilding)

Retours de joueurs

Votre plaisir de jouer et envie d'y revenir À VOUS, en une note sur 10 !
Votre moyenne
-
Ma note
+
5
-

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)