Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

PARLONS JEU DE SOCIÉTÉ !
meeple-land
CRITIQUE
Meeple Land
It's a small world after all
par David
créé le 24 mars 2021
Afficher les photos dans l'article ?

Comme ses confrères les humains, les meeples aiment se divertir et prendre du bon temps le week-end, après une grosse semaine de travail à arpenter les tables des joueurs du monde entier. Et comme les bipèdes, ils adorent les parcs d'attractions ... et sont très exigeants !  

C'est pour cela que Meeple Land existe, pour vous permettre de remercier nos chers pions de bois pour tout le bonheur qu'ils nous apportent, et créer le parc de leurs rêves. Et la mission ne va pas être aisée, je vous le dis de suite !

Une mise en place pour 3 joueurs
Une mise en place pour 3 joueurs

Rouler coûte cher*

Dans Meeple Land, chaque joueur débute sa carrière de bâtisseur de sensations fortes avec un terrain vierge de 6 par 7 cases, quelques piècettes et un beau portail d'entrée 3D devant lui. Son but va être de profiter de chacun des quatre tours du jeu pour développer au maximum son parc avant d'accueillir au choix l'un des nombreux bus en attente qui n'a qu'une hâte, déverser ses passagers en furie pour aller voir la rediff' de meeple au premier regard (toujours créer une histoire pour mettre dans l'ambiance, c'est la base).

Le but du jeu ? Récupérer un maximum de points de réputation, qui sont calculés à la fin de partie en fonction de la diversité des attractions de son parc et leur taux de remplissage, tout en y soustrayant des malus causés par les visiteurs mécontents (encore en attente devant le parc) et la présence de chemins dans son parc menant à des culs-de-sacs (car marcher c'est chiant, et faire des trajets pour rien encore plus !).

Notre parc commence à prendre vie !
Notre parc commence à prendre vie !

Un tour de Meeple Landdébute toujours par une rentrée de subventions (dégressive au fil de la partie) et le remplissage de la "centrale", des cartes bus tirées de la pioche correspondante et qui vont contenir chacune une combinaison de nombre et couleurs différentes de meeples.

Ensuite, les joueurs effectuent une action à tour de rôle jusqu'à ce que tous les joueurs aient choisis de passer, avec toujours les mêmes deux choix, acheter une tuile ou se faire de la publicité.

La patte artistique et le matos font parfaitement le job
La patte artistique et le matos font parfaitement le job

Pour la première action, il y a toujours trois types de tuiles disponibles au centre de la table : 3 grandes tuiles attractions phares, 5 moyennes tuiles manèges et 5 petites tuiles services. Les deux premières vont, selon leur taille, pouvoir ensuite accueillir plus ou moins de meeples, en fonction de symboles imprimées sur sa face. Les zones claires acceptent des pions de bois d'une couleur précise, alors que les zones foncées sont soumises à une condition, généralement la présence d'un service accolé à la tuile et directement accessible via un chemin.

À noter que que concernant la pose, une tuile peut être placée dans n'importe quel sens, mais doit toujours être raccordée à une autre tuile existante ou à une entrée de parc via un chemin praticable.

La centrale bus, le coeur névralgique de toute réussite
La centrale bus, le coeur névralgique de toute réussite

Il existe aussi deux types de tuiles spécifiques dans Meeple Landqui peuvent être achetées à ce moment là : L'extension de terrain, qui coûte 6 dollars, et qui permet d'agrandir son parc en cas de manque de place. Et une seconde entrée, qui coûte elle 3 dollars, et qui permet une fois par partie d'ouvrir un autre chemin pour le développement de son usine à rêves.

Effectuer la seconde action consiste, quand-a-elle, à juste dépenser le montant visible sur le dos de petite tuile la plus haute de sa pioche, afin de récupérer deux meeples qu'il peut placer directement dans son parc.  

Lorsqu'un joueur décide de passer, il récupère directement l'un des bus encore disponibles et peut commencer à associer ses meeples aux espaces visiteurs des manèges correspondant à sa couleur, ceux ne prenant pas place restant devant son parc pour le tour suivant. Une fois cette étape réalisée, les joueurs engrangent un pécule supplémentaire avec une pièce par zone blanche et deux pièces par zone sombre occupées. Puis rebelote jusqu'au quatrième tour, et un vainqueur désigné aux points.  

Un thermo appréciable, reste juste à comprendre où ranger quoi
Un thermo appréciable, reste juste à comprendre où ranger quoi

T'aime parc ?

Je ne vais pas tourner autour du pot cent sept ans : Meeple Land est un excellent jeu familial. Sa force, c'est d'avoir réussir à intégrer tous les ingrédients pour plaire à toute la famille, que l'on soit petit ou grand.  

Les règles, simples à enseigner et intuitives une fois expliquées, permettent d'intégrer n'importe quel enfant ou joueur occasionnel dans une partie. Le cocktail de pose de tuiles, de gestion de flux de ressources (les meeples) saupoudré d'un petit soupçon de "stop ou encore" (pour les choix du bus), est calibré pour plaire au plus grand nombre, tout en offrant des choix cornéliens pouvant amuser les plus joueurs.

Car Meeple Land cache bien son jeu, et s'avère plus profond qu'il en a l'air. Quelle type de tuile choisir, faut-il que je passe mon tour pour récupérer ces couleurs de meeples dont j'ai absolument besoin, sur quelle stratégie dois-je axer mes gains de points, dois-je garder de l'argent pour le prochain tour ... ce sont certaines des nombreuses questions que vous allez vous poser constamment durant votre partie.

Les petites feuilles individuelles de suivi des scores, bien pratiques
Les petites feuilles individuelles de suivi des scores, bien pratiques

D'ailleurs, il n'en va pas à douter que la partie la plus fun, la plus grisante et (la plus prise de tête) du jeu est, sans contestation possible, l'optimisation de son parc. Entre le besoin de diversifier ses manèges, rajouter des services aux bons endroits pour maximiser la capacité d'accueil de ses plus grands manèges, faire attention à la gestion de ses chemins, et faire avec des tuiles disponibles qui ne sont souvent jamais optimales pour nous, on a jamais une seconde de répit quand on tenter de la jouer "à fond".

À ce propos, j'ai un petit mea culpa à faire. J'ai toujours eu une affection particulière pour les jeux de gestion de parcs d'attractions côté écran, et je n'ai jamais vraiment cru à une adaptation sur table crédible qui me donnerait des sensations approchantes. Meeple Land a réussi à me donner tord, et je n'ai plus qu'un espoir maintenant, c'est que le duo Cyrille Allard et Frédéric Guérard nous sortent une version plus "experte", incluant une gestion financière plus poussée et plus de variété dans les attractions avec des zones à thème à la Disneyland, pour continuer l'aventure avec des tablées plus "expertes" (on peut rêver non?).

Et ce qui est fou, c'est que même avec cette "surcouche réflective", un enfant ou un joueur dilettant pourra dans le même temps la jouer plus relax, tout en prenant plaisir à voir son parc se développer devant ses yeux. C'est fort, et la marque assurément d'un très bon jeu.

Le livret de règles est très bien fait, pas besoin d'en mettre 6 !
Le livret de règles est très bien fait, pas besoin d'en mettre 6 !

Reste à finir par une dernier compliment (je ne me reconnais plus là, c'est moche de vieillir arghh...) :  Le thème, vachement bien choisi. Qui n'aime pas les parcs d'attractions, leur côté jovial, bon enfant ? Les émotions qu'ils procurent, les souvenirs qu'ils créent de manière indélébile ? 

Faut-il encore que la réalisation suive, et pour cela Blue Orange a encore fait un très bon travail. En plus d'une édition très soignée et un matériel vraiment qualitatif (mentions aux tuiles bien épaisses et aux petits portails en 3d qui ne servent à rien mais participent à l'immersion), ils ont fait le bon choix de confier le travail visuel à Tomek Larek (Blue Lagoon, Dragon Market). Son style coloré, enfantin tout en étant moderne, fait mouche, et participe vraiment à l'émerveillement que l'on a en jouant au jeu.

Alors bien évidement,  la perfection n'étant pas de ce monde (à part ce site :p), on pourrait tout de même reprocher quelques petites choses à Meeple Land, comme des tours tardifs qui peuvent s'étirer en longueur à cause de la réflexion engendrée par la pose des tuiles, une ergonomie de reconnaissance des attractions perfectible, le manque d'une mécanique de nettoyage des tuiles communes qui peut un peu paralyser le jeu. Mais rien de choquant, de véritablement négatif, par rapport au plaisir que procure Meeple Land, l'une des nouvelles références du jeu de pose de tuiles pour toute la famille (et qui n'a pas tardé pour rentrer dans mon petit guide des meilleurs jeux de pose de tuiles) !

*roller coaster, où quand un gars se sent obligé d'expliquer un jeu de mot parce qu'il est bien trop perché...  

meeple-land
Editeur(s)
Blue Orange
Mécanique(s)
placement de tuiles
Nombre de joueurs
90 min
Date de sortie française
2020
Âge recommandé
10+
Durée de partie
2-4
ACHETER SUR
Mes photos
J'AIME
Des mécaniques et règles calibrées pour plaire à toute la famille
La partie construction hyper addictive
Celui qui a le moins d'argent qui devient premier jour du tour, une très bonne idée d'équilibrage en court de partie
JE N'AIME PAS
La réflexion qui peut casser le rythme des parties
Un joueur qui doit se dévouer quand les tuiles centrales ne plaisent à personne
Manque de pouvoir augmenter le taux de sel dans les frites, pour booster les ventes de sodas et gagner plus d'argent
EN RÉSUMÉ
Un jeu familial, un thème chouette et immersif, et des mécaniques variées à la fois accessibles et assez profondes pour faire cogiter les plus joueurs. Meeple Land est une excellente pioche pour ceux qui cherchent un jeu de pose de tuiles récent et addictif !
17 / 20
Top 5 dans le genre

Le jeu en détail

Complexité
Familial ou occasionnel
Des mécaniques simples et évidentes, des règles qui s'expliquent en quelques minutes. Un jeu facilement jouable avec toute la famille, même si des joueurs réguliers y trouveront aussi leur compte !
Interactivité
Infime
Dans Meeple Land, chacun joue la tête dans son parc. Les seuls coups de trafalgar possibles sont le vol d'une tuile qui pourrait intéressé l'un des autres joueurs... ou un bus !
Thématisation
Élevée
Le thème est un peu plaqué (le jeu fonctionnerait tout aussi bien avec un parc animalier ou une foire à la saucisse). Mais les manèges, c'est universel, et l'idée est super bien intégrée, à la fois dans l'apparat et les mécaniques de jeu.
Originalité
Nul / très faible
Du tour par tour, de la pose de tuiles, de la gestion de flux, du stop ou encore. Du classique, mais très efficace.
Mise en place
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Il y a cinq minutes de préparation, lancez une vidéo youtube pour occuper les joueurs en attendant.
Prise en main
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Des règles basiques, simple à prendre en main.
Rangement
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Boîte un peu simpliste, mais ça fait le travail.
Rejouabilité
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Vous pouvez y jouer des dizaines de fois sans lassitude, assurement.
La tablée idéale selon moi : Papa, maman, deux enfants : La combinaison idéale pour un mercredi après-midi de qualité !

Discutons du jeu

Vos notes (0)

Il n'y a encore aucun avis sur Meeple Land. Donner votre avis ?

Affiliation et soutien

Si le contenu que je vous propose vous plait, n'hésitez pas à partager ses pages sur les réseaux sociaux et à passer par les liens commerciaux d'affiliation présents sur ces pages.

Tout achat réalisé par ce biais me permet en effet de toucher une petite commission sur la vente (totalement transparente pour vous), m'aidant à payer les frais de fonctionnement annuels et m'aider à continuer de tenir un site gratuit et totalement libre de publicité ! Un gros merci d'avance pour votre soutien :)