Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
Suburbia (2ème édition)
TEST
Suburbia (2ème édition)
La (nouvelle) cité des anges
a
A

Acheter une tuile. La poser attenante à une autre tuile de sa ville. Appliquer ses effets directs. Déclencher les effets des tuiles adjacentes, puis des tuiles de son bourg et ceux des autres si répercussions... Une mécanique aussi simplissime qu'astucieuse qui a fait beaucoup pour la réputation de Suburbia premier du nom, un titre sorti initialement en 2012 chez Bézier Games.  

Souvent copié, jamais égalé, Suburbia reste pour beaucoup (dont moi), le meilleur "city builder", aka jeu de développement de ville. Alors certes, il existe beaucoup de titres plus "poussés", mais aucun n'arrive selon moi à mêler une concision aussi habile, une vraie exigence d'organisation, et surtout ce magnifique sentiment de gratification. Quand on arrive à faire en sorte qu'une multitude de pièces de puzzle hétérogènes (les quartiers) réussissent à faire un tout (une cité) qui fonctionne à l'unisson.

Vous commencerez votre travail de maire avec des infrastructures et ressources limitées !
Vous commencerez votre travail de maire avec des infrastructures et ressources limitées !

L'arrivée de la localisation par Lucky Duck Games de la tout récente 2ème édition est donc la super nouvelle de cette fin d'année. Car si les fans hardcore avaient pu jeter leur dévolu sur l'édition collector kickstarter de 2019, aussi pharaonique qu'inabordable pour le commun des joueurs, les moins fortunés ou allergiques à l'anglais ont toujours été contraints à une première mouture poussiéreuse et plus trop dans les canons visuels actuels ludiques (et le doute était déjà permis pour beaucoup à l'époque ...)

Jusqu'à cette nouvelle édition, qui permet indiscutablement de faire passer un double palier au jeu.  

Le marché commun de tuiles, là où vous allez pouvoir aiguiser votre talent de
Le marché commun de tuiles, là où vous allez pouvoir aiguiser votre talent de "commerçant" et de contre-drafteur

Déjà, parce que le travail sur l'ergonomie est quasi-exemplaire. Des tuiles plus grandes, une refonte de l'iconographie et de la lisibilité des textes, un jeton premier joueur qui ne peut pas se louper, une piste de score plus discrète et qui possède deux faces (selon si vous préférez le cheminement en zigzag ou avec retour à la ligne) ... chaque détail a été soigné et réévalué pour le bien du titre.  

Et ça, ce n'est rien en comparaison des gametrayz, les deux gros blocs de rangements plastiques qui vont vous sauter aux yeux à l'ouverture de la boîte. Autant le dire de suite, ils souffrent d'un gros défaut : Ils ne supportent pas la position verticale. Une hérésie quand on sait que plus de la moitié des joueurs rangent les jeux dans ce sens là (selon un sondage Ipsos réalisé par moi même sur un panel de 5 personnes). Et qu'il n'aurait fallu qu'un petit système de clips sur les couvercles pour résoudre le problème. 

Point de milieu de partie, je suis plutôt fier du découpage de ma cité
Point de milieu de partie, je suis plutôt fier du découpage de ma cité

Mais si on omet ce détail, ces rangements accélèrent notablement la mise en place du jeu, offrant un confort indéniable, tout en donnant à l'ensemble un aspect luxe qui sied parfaitement à l'amélioration visuelle notable, l'autre gros plus de cette nouvelle fournée.

Et sans omettre la couverture et son bleu beaucoup plus sexy, la modernisation visuelle des tuiles est la grande réussite de cette 2ème édition. Des couleurs qui "pètent", une 3d isométrique chouette, des bâtiments et rues emplis de détails, et des routes qui se croisent ! ... on est ici sur un vrai bond visuel qui favorise indéniablement l'immersion "in-game". Alors bien sûr, les blasés de la vie diront qu'ils ont juste repris les designs de la version KS, donc poil dans la main et travail limité. Mais quand on arrive de la première version, il n'y a vraiment aucune raison de bouder son plaisir, vraiment ...

Chaque trait rouge passé sur la piste de population vous fait perdre en réputation et revenu.
Chaque trait rouge passé sur la piste de population vous fait perdre en réputation et revenu.

De gros changements, certes, mais au final purement cosmétiques. Car les règles, elles, n'ont pas bougé d'un iota.

Au programme, toujours cette course à la population, le critère unique qui décidera du vainqueur lorsque la tuile "fin du jeu" pointera le bout de son nez. Vous retrouverez aussi le marché commun de tuiles "glissante" (avec des surcoûts sur certaines positions), les objectifs communs et secrets (qui rajouteront un paquet de points lors du décompte terminal) ainsi que les petits plateaux personnels, qui imposent des contraintes de construction en plus de permettre de gérer ses valeurs de revenus et de réputation.

Petit aperçu de la richesse des tuiles présentes dans cette édition
Petit aperçu de la richesse des tuiles présentes dans cette édition "de base" !

Si vous n'avez jamais joué à Suburbia, il faut savoir que la bonne gestion de ces deux caractéristiques est presque plus importante que le choix et le positionnement de vos tuiles. Car au delà de récupérer à la fin de chacun de vos tours de la population et de l'argent en fonction de ses pistes (avec la possibilité de devoir en rendre si valeurs négatives !), vos curseurs glisseront toujours d'un cran vers le bas à chaque fois que vous passez certains paliers de population.  

Bizarre ? Non, c'est juste comme dans la vraie vie : Une ville peuplée doit payer davantage de fonctionnaires et subit beaucoup plus de "couacs" qu'un village. Ce qui vous oblige dans Suburbia à toujours trouver l'équilibre entre croissance de votre population et développement de vos infrastructures, avec le risque constant de souffrir en réputation ou en apport d'argent (vraiment néfaste pour l'achat des meilleures tuiles). 

Un boîtage tellement bien réflechie ... que vous pourrez y glisser les gametrays des extensions à l'avenir !
Un boîtage tellement bien réflechie ... que vous pourrez y glisser les gametrays des extensions à l'avenir !

Si on a beau être loin de ce que peut offrir le roi des jeux vidéos du genre, l'aspect "réaliste" se retrouve à chaque positionnement de tuile. Prendre un immeuble vous fera prendre plusieurs crans de population d'un coup; Placer des aéroports ou des industries à côté d'habitations affecteront votre réputation; Ajouter une plateforme d'expédition à votre bourg vous fera gagner de l'argent dès qu'un joueur ajoute un commerce ... de la logique de vie pure qui, rajoutée à des mécaniques aussi universelles que bien "prise de tête" pour ceux qui veulent masteriser le jeu, en font un incontournable des ludothèques (si vous n'aviez pas compris mon cheminement de pensée).

Tout ça pour dire que cette édition, et bah elle est juste ... incontournable. Un jeu original qui n'a pas pris une ride, mais ici en plus beau, mieux fini, plus pratique à sortir et à ranger. Que demander de plus, vraiment ... 

Le livret de règles n'est pas un modèle de
Le livret de règles n'est pas un modèle de "sexitude". Par contre gros bon point pour le recap' des tuiles annexe !

Reste tout de même à faire outre ce petit souci de rangement, et prendre en compte que les anciennes extensions ne sont pas compatibles (il existe pourtant une boîte regroupant les principales, mais aucune nouvelle pour l'instant d'une trad' française). Mais aujourd'hui, c'est assurément la meilleure version à posséder, si le jeu vous intéresse et que vous ne voulez / pouvez pas vous offrir la version collector !

Un grand merci à l'éditeur Lucky Duck Games pour l'envoi d'une copie d'une révision, en échange d'un test dont tous les mots sont (bien sûr) les miens !


Lien officiel | Facebook | Instagram |

suburbia-2eme-edition
Éditeur(s)
Auteur(s)
Ted Alspach
Mécanique(s)
placement de tuiles
Nombre de joueurs
Date de sortie française
Âge recommandé
+
GALERIE PHOTOS
David
par David
Mise en ligne : 11/12/22
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Playin
acheter sur Philibert
NOUVEAU ! (mise à jour 26/05)
Passage du site complet sur la nouvelle double notation (une de positionnement et une totalement subjective, les deux sur 10). Si vous constatez des différences entre un ancien test et la notation (remise à jour avec mon "expertise" d'aujourd'hui), n'hésitez pas à me contacter !
J'APPRÉCIE
Une base mécanique toujours aussi riche et profonde ...
... qu'offrant une immersion et une accessibilité folle
Le travail général sur l'ergonomie juste admirable
Un "reskin" parfaitement orchestré
J'APPRÉCIE MOINS
La nécessité d'investir dans des élastiques (pour faire tenir les couvercles des gametrayz)
Toujours ces quelques tuiles historiquement un peu "pétées". Mais vous n'aviez qu'à pas leur laisser aussi ...
EN RÉSUMÉ
Prenez un "vieux" jeu qui est toujours le meilleur dans son genre. Rendez-le plus beau, plus sexy et plus pratique à sortir. Et vous obtenez ... la meilleure édition du meilleur jeu dans son genre !
9
/ 10
Valeur sûre du genre !
David
9
jeu de société coup de coeur jeu de société incontournable d'une ludothèque

Le jeu en détail

Complexité
pas de note
Suburbia s'explique en quelques minutes à peine. Mais reste un jeu un peu exigeant, qui demande bien une ou deux parties avant de se rendre compte des possibilités de jeu. Et d'espérer pouvoir rivaliser avec des habitués !
Thème
pas de note
Si la mécanique de base est quasi "innée", tout est fait pour rendre l'interaction entre les tuiles "crédible" et vous donner l'impression de développer une vraie cité.
Originalité
pas de note
Aujourd'hui, plus rien ne surprend dans Suburbia. Mais à l'époque c'était quand même une sacrée "évolution" du jeu de pose de tuiles. Donc difficile de ne pas garder cela en tête si vous n'avez jamais joué au jeu originel.
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Il y a cinq minutes de mise en place, lancez une devinette pour l'attente.
Prise en main
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Des règles basiques, simple à prendre en main.
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile pleine
Thermoformage au millimètre, du rangement qualité premium. La classe !
Variabilité
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Personnalisation disponible, mais qui impacte peu le gameplay. Le plaisir d'y revenir n'est pas à chercher là.
La tablée idéale selon moi : Un contrôle plus présent à 2, un interactivité forcément plus impactante à 3 ou 4. Mais un jeu top quel que soit la combinaison !

Retours de joueurs

Votre plaisir de jouer et envie d'y revenir À VOUS, en une note sur 10 !
Votre moyenne
4.5
Karrde
Karrde
4.5
Ma note
+
4.5
-

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)