Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

TEST

Sylve

Une forêt trop animée
a
A

Des fois, vous avez beau être du genre précautionneux avant de dégainer votre carte bleue, une couverture de jeu vous donne envie de l'acquérir sans quasiment rien savoir de ses mécaniques ni ses enjeux. Un trait inspirant, un art qui invite à l'évasion, la promesse d'un gameplay original, ... Sylve m'avait laissé à penser que je pourrais trouver ma belle surprise "intermédiaire" de l'année. Alors trop sans spoiler la conclusion on en est malheureusement loin, mais l'idée était belle. Et j'y ai cru jusqu'au bout.

La zone de jeu commune, qui met dans l'ambiance avec ses éléments pleins de couleurs !
La zone de jeu commune, qui met dans l'ambiance avec ses éléments pleins de couleurs !

Car Sylve (Bois ou forêt dans un sens très littéraire) mêle astucieusement des éléments de jeu expert comme le placement d'ouvriers (sous forme de dés), de la gestion des ressources et de majorité, dans un format accessible et des règles courtes qui n'empêchent pas une certaine profondeur de réflexion.  

Vous avez ici quatre manches pour sauver une terre enchantée, votre lieu de vie, en proie au dérèglement des saisons et du temps. Votre capital "sauvetage" augmentera à chaque fois que vous prendriez le contrôle d'une section de forêt, que vous concocterez une potion ou que vous libérerez des créatures que vous aurez au préalable apprivoisées.  

Le terrain de jeu principal se compose d'un plateau ville proposant quelques effets génériques, des cartes Sylve (renouvelées entre chaque manche), un marché de 4 potions (remis à niveau entre chaque achat) et 4 pioches de créatures, triées par affinité de saison.  

Un personnage de départ, une aide de jeu et une brouette de dés à lancer au début de chaque manche
Un personnage de départ, une aide de jeu et une brouette de dés à lancer au début de chaque manche

Au début de chaque manche, chaque joueur lance son pool de dés, incluant 4 dés Cueillettes à sa couleur et 2 dés Eléments neutres, et en place un à tour de rôle sur un emplacement libre et valide de la ville ou d'une Sylve. Un emplacement (sauf deux en ville) ne peut accueillir qu'un dé, demande souvent un symbole particulier, et permet en général soit de récupérer une ou plusieurs ressources, soit d'apprivoiser (récupérer gratuitement) l'une des créatures visibles du marché.  

Un dé Cueillette propose trois faces différentes (herbe, champignon ou cristal) et sert principalement a revendiquer des espaces sur les sylves. Un dé Elément a lui des emplacements dédiés en ville, mais propose trois symboles différents que l'on peut aussi utiliser pour son pouvoir. Le dé Feu peut être superposé à un autre pour annuler son influence, le dé Eau permet de récupérer 2 ingrédients supplémentaires, et le dé Vent peut remplacer un dé Cueillette déjà posé pour le réutiliser plus tard dans la manche.  

Mon
Mon "arche de Noé" commence à prendre forme

Avant ou après cette action, le joueur peut s'il le souhaite "acheter" une potion (en se défaussant des ressources nécessaires) et/ou en boire une pour profiter de son effet (cela ne doit pas forcément être la même).  

L'intérêt de tout ça vient du fait qu'une fois tous les dés attribués, les joueurs peuvent revendiquer les cartes sylves où ils sont strictement majoritaires. Les joueurs peuvent aussi gagner quelques points grâce aux pouvoirs de certaines créatures (qui se déclenchent en fin de manche). Cette routine de lancer / attribution de dés plus récupération des cartes forêts est en tout cas à réaliser 4 fois jusqu'au décompte final, qui permet au jeux des points d'élire le mystique le plus empathique avec Dame Nature.  

Et comme dit plus haut, ce "petit" jeu en a dans le ventre. Plusieurs axes de gains de points de victoire, des créatures aux pouvoirs différents qui offrent une palette large de stratégies, des potions qui peuvent faire basculer le résultat d'une manche ... Sylve est un jeu à la tacticité affirmée qui permet autant une vraie réflexion sur le long terme que de jolies combinaisons. La partie micro-gestion de ses créatures est d'ailleurs vraiment bien pensée, avec un pool limité de créatures actives qu'il faut réussir à faire tourner au maximum (afin d'engranger un maximum de points) tout en ne perdant pas de pouvoirs trop avantageux pour la suite de notre partie.  

Son matériel et son trait original : Bien deux choses que l'on ne peut pas reprocher au titre !
Son matériel et son trait original : Bien deux choses que l'on ne peut pas reprocher au titre !

Mais le vrai point fort de Sylve reste selon moi sa composante contrôle de zones, qui génère une lutte continuelle grisante pour la domination des cartes forêts. Réflexion sur plusieurs coups, analyse des possibilités de chacun, part de bluff ... une vraie partie d'échec au format mini peut s'ouvrir à vos joueurs qui, s'ils sont du genre impliqués, peuvent rendre chaque dé déterminant, que ce soit dans son placement ou le moment où vous allez le jouer.  

C'est en tout cas dans cet aspect du jeu que l'interaction forte du jeu se révèle, et peut casser des amitiés aussi vite que si vous draguiez leurs conjoints (brûlez quelques dés d'un adversaire et vous entendrez de ses nouvelles, croyez-moi !). Derrière le loulou mignon de la couverture se cache une vraie bête féroce qui n'attend que vous pour faire monter la tension, tout en générant un climat de défiance au fur et et à mesure du déroulée des manches.

Une boîte au thermoformage soigné et pratique
Une boîte au thermoformage soigné et pratique

Malheureusement, Sylve souffre d'un équilibre bien trop hasardeux. La récupération des cartes forêt est indiscutablement le meilleur pourvoyeur de points, loin devant les potions et les créatures qui servent surtout à maximiser ses chances de remporter des majorités. 

C'est un choix de design qui se tient (même si le jeu s'appelle "potion" en anglais), et cela ne serait pas un problème ...si les auteurs n'avaient pas rendu cette partie presque incontrôlable. Car faute à trop de moyens offerts aux joueurs de déplacer, relancer, intervertir des dés, la planification est rendu difficile, voir limite impossible à 3 ou 4 joueurs), rendant notre réussite trop incertaine, même en essayant d'assurer au maximum nos coups.

Et en plus de cela, être le dernier joueur d'une manche est un avantage bien trop puissant, et même si on peut manipuler l'ordre (avec des dés Vent notamment) les lancers de dés peuvent créer des déséquilibres initiaux dont il peut être impossible de se relever.

Le livret est du genre limpide. Et la petite extension gratuite (pour les premières boîtes) est un ajout bienvenue !
Le livret est du genre limpide. Et la petite extension gratuite (pour les premières boîtes) est un ajout bienvenue !

Alors c'est sûr, cela reste un jeu "intermédiaire". J'aurai pu vous dire que cela "fait partie du concept", "les jeux familiaux ont toujours une part de hasard qui équilibre les débats" ... mais une dernière partie, où le joueur le plus en retard a pu littéralement décidé du vainqueur sur la dernière manche, a finalement douché mes espoirs d'avoir trouvé en Sylve un jeu un minimum gratifiant.

C'est dommage, car Sylve en met plein la vue visuellement, propose un matériel d'excellente facture, et met tout de son côté pour donner envie d'ouvrir la boîte (règles limpides, thermoformage au top). Mais si les ingrédients ont été choisis avec soin, l'équilibre des saveurs n'y ait pas, rendant la potion trop fade pour la majorité des palais, et bien trop amère pour donner envie d'y revenir régulièrement !

sylve
Editeur(s)
Auteur(s)
Stevo Torres
Illustrateur(s)
Andrew Thompson
Jake Morrison
Mécanique(s)
placement d'ouvriers
lancer de dés
Nombre de joueurs
2-4
Date de sortie française
2022
Âge recommandé
12 ans+
Durée de partie
90 min
Autres noms
Brew
GALERIE PHOTOS
David
par David
créé le 12 juin 2022
SOUTENEZ LE SITE
EN ACHETANT CE JEU SUR
acheter sur Philibert
acheter sur Playin
acheter sur Amazon
sylve
13 / 20
Jeu pas déplaisant
J'APPRÉCIE
Un matériel et un aspect visuel au top !
Le mélange placement d'ouvriers / contrôle de zone savoureux
Une interaction forte pour le genre
J'APPRÉCIE MOINS
Une guerre de majorités difficilement contrôlable
L'aléatoire trop punitif pour un jeu qui se veut stratégique
Un thème mal intégré
EN RÉSUMÉ
Si la proposition initiale était alléchante, Sylve ne réussit pas à trouver l'équilibre entre ses mécaniques "de grands" et le combo fun du hasard des dés et interaction prononcée. Dommage !

Le jeu en détail

Complexité
3 étoile(s)
Familial++
Des capacités de cartes, quelques mécaniques "expertes" certes, mais l'ensemble est assez facile à comprendre si vous êtes un tant soi peu joueur. Je monte tout de même la complexité d'un cran pour le côté "sérieux" du jeu qui peut déplaire à ceux qui s'attachent trop à son aspect enfantin.
Interactivité
4 étoile(s)
Élevée
Bloquer des emplacements, chiper les bonnes cartes avant vous ... ce n'est rien comparé au fait qu'on peut vous chasser ou désactiver vos dés. Dommage qu'on puisse pas voler des éléments, on aurait pu la panoplie complète !
Thématisation
2 étoile(s)
Faible
Le jeu propose un artwork stylé, que ne renierait pas des dresseurs de créatures en herbe (suivez mon regard). Mais le thème n'a vraiment pas de sens dans les mécaniques. Et je ne comprends toujours pas comment "brûler" des morceaux de forêt la protège des vilaines saisons.
Originalité
3 étoile(s)
Quelques subtilités intéressantes
Les mécaniques utilisées sont habituelles, mais n'empêche que le mélange placement d'ouvriers et course à la majorité n'est pas si courant et offre une vraie profondeur stratégique.
Mise en place
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
étoile pleineétoile pleineétoile videétoile vide
Quelques règles subtiles, il faut un tour pour assimiler le jeu.
Rangement
étoile pleineétoile pleineétoile pleineétoile vide
Inserts et boîte bien adaptés, jeu qui se sort et range rapidement.
Rejouabilité
étoile pleineétoile videétoile videétoile vide
Comptez deux ou trois parties de vrai plaisir, après on se lasse.
La tablée idéale selon moi : Ne jouez pas avec des joueurs susceptibles, c'est un conseil. Et il faut savoir que plus nombreux vous êtes, moins il y a de contrôle sur sa planification !

Commentaires

Votre soutien est important !

Si mon contenu vous plaît et que vous souhaitez soutenir mon implication, n'hésitez pas à partager le site sur les réseaux sociaux et à passer par les liens d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par un lien partenaire me permet de toucher une petite commission sur la vente, totalement transparente pour vous, mais très importante pour moi, car elle permet de couvrir un tout petit peu les frais d'hébergement du site et les nombreux achats de jeux réalisés pour les chroniques.


Un soutien fort appréciable dont je ne vous remercierai jamais assez ! :)

acheter sur Philibert acheter sur Playin acheter sur Amazon
À propos    Politique de confidentialité    Conditions d'utilisation