Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

LA PASSION DU JEU DE SOCIÉTÉ !
warps-edge
CRITIQUE
Warp's Edge
Surfez sur la Warp
par David
créé le 11 août 2021
Afficher les photos dans l'article ?

Warp's Edge fait partie, avec Under Falling Skies, de la grosse mouvance de jeux 100% solos thématisés SF sortis cette année. Si je vous avouerai que l'aspect calculatoire de "UFS" et le dirigisme exacerbé imposé par ses dés m'ont très vite lassé (je n'ai joué qu'à la version Print & Play ceci dit), Warp's Edge m'a lui très nettement tapé dans l'œil. Je vous dis ici pourquoi !  

Un jeu qui se met rapidement en place
Un jeu qui se met rapidement en place

Extrême limite

Fuir au lieu de mourir. C'est la décision que vous avez prise il y a un an quand, submergé par une flotte extra-terrestre bien trop forte pour votre division de la Force de la Bordure extérieure, vous avez déserté en plein combat. Depuis ce jour, vous errez dans l'Espace, multipliant les sauts hasardeux dans l'espoir de revoir votre planète natale ou quelconque visage humain pouvant vous redonner la foi, tout en croisant les doigts de ne pas voir vos réserves de nourriture toucher le fond.

Malheureusement, chaque déplacement vous amène, sans le savoir, à vous enfoncer de plus en plus en territoire ennemi. Et ce qui devez arriver arriva : Après un saut de trop, vous tombez nez-à-nez avec un vaisseau mère hostile, en ayant plus d'autre choix que de vous battre si vous voulez survivre et avoir une chance de revoir vos semblables.

Esquiver ou esquinter, vous avez les choix des armes quand il faut éviter les dégâts !
Esquiver ou esquinter, vous avez les choix des armes quand il faut éviter les dégâts !

C'est le point de départ de Warp's Edge, un petit jeu de construction de sacs qui va vous mettre aux prises avec pas moins de six navires ennemis à la difficulté progressive. Chaque partie commence justement avec le choix d'un adversaire principal, mais aussi avec la sélection d'un vaisseau personnel, qui vient avec ses caractéristiques de combat propres, une capacité unique et une série de jetons laser, manœuvre et énergie de faible puissance.  

le fonctionnement du jeu est super simple. Lors de chaque début de tour, le joueur doit tirer 5 jetons de son sac, et peut se servir de son armement pour attaquer soit l'un des ennemis de base soit le vaisseau mère (s'il le permet). Dès qu'un ennemi est vaincu, le joueur remporte les avantages indiqués sur sa carte, suivant s'il a réalisé une esquive ou un ensemble de tirs mettant à zéro l'un de ses compteurs correspondants.  

Le matériel, qu'il soit cartonné ou en bois, est de très bonne facture
Le matériel, qu'il soit cartonné ou en bois, est de très bonne facture

Un joueur peut profiter de ses jetons énergie pour réparer ses boucliers ou acheter de nouveaux jetons plus puissants, qui viennent garnir directement son sac pour le prochain tirage. Dès que le joueur n'a plus de jetons, c'est au tour des ennemis qui n'ont pas été étourdis durant ce tour (victime d'au moins un dégât) de contre-attaquer.  

Le jeu inclut aussi un système de jetons Power, des compétences puissantes liés au vaisseau que l'on a choisit d'endosser, que l'on peut acheter tout au long de la partie au même titre que les évolutions des jetons de base.

Mais surtout, le pilote peut aussi profiter de la "chaîne" temporelle, compétence qui donne son nom au jeu, et qui lui permet de rejouer un affrontement un certain nombre de fois avec votre équipement le plus avancé récupéré jusque là. Dans les faits, dès que le vaisseau perd tous ses points de vie ou qu'il n'y a moins de 5 jetons dans dans son sac, le joueur est invité à remélanger les cartes de tous les ennemis déjà vaincus et les remettre au sommet du deck.  

Il n'y a que 4 "warps" possibles par partie, et chacun permet de repartir sur une nouvelle session en connaissant ses adversaires à venir mais ne sachant jamais dans quel ordre ils vont sortir (je ne l'ai pas précisé avant mais la "rivière" est renflouée à 4 unités à chaque début de tour).

Le travail d'illustrations est simple mais s'avère visuellement agréable et immersif
Le travail d'illustrations est simple mais s'avère visuellement agréable et immersif

Warp au caviar

Scott Almes est un auteur qui a beaucoup œuvré sur la série des "Tiny Epic", un concept de petites boîtes conçues pour renfermer des "grands" jeux, et cela se sent. Si pour en avoir testé plusieurs je n'ai pas toujours été convaincu par leur rejouabilité, j'ai indiscutablement retrouvé dans Warp's Edge ce côté gros jeu épique avec très peu de matériel et des règles minimalistes cher à la série.  

Ce que j'apprécie tout particulièrement avec Warp's Edge, c'est la sensation de réelle progression dans sa partie. Si on commence véritablement "à poil", avec quelques jetons d'armement basiques et des ennemis les plus faciles à battre, on a vite la possibilité de faire évoluer notre vaisseau, à l'aide d'achat de jetons plus évolués ou de récupération de cartes capacités supplémentaires (une possible par "warp").  

Le livret de règles se lit bien, mais manque d'évoquer certains détails importants du jeu
Le livret de règles se lit bien, mais manque d'évoquer certains détails importants du jeu

Le jeu offre à cet égard de nombreux choix tactiques cornéliens, que ce soit dans le développement de son arme de guerre ou de la façon d'aborder ses ennemis. Etourdir un maximum pour éviter de prendre des dégâts ou attaquer en masse pour atteindre plus vite le vaisseau mère, privilégier l'utilisation des énergies pour l'achat de jetons ou sa défense ... votre libre arbitre sera souvent sollicité, et il est fort peu probable que vous preniez les meilleurs décisions dès vos premières parties, tant Warp's Edge impose une petite courbe d'apprentissage.  

Car s'il est plutôt difficile, vous aurez surtout besoin de faire plusieurs essais avant de prendre la mesure de votre vaisseau, tout en réussissant à comprendre comment battre votre ennemi du jour. Le jeu vient avec une vraie variété d'adversaires qui, en lien avec des jetons Power vraiment différents et des cartes capacité aléatoires, réussit admirablement à renouveler les parties.  

Warp's Edge offre un rangement premium hyper pratique pour se faire rapidement une partie
Warp's Edge offre un rangement premium hyper pratique pour se faire rapidement une partie

Si j'avais un seul reproche à faire dans ce sens, je citerai tout de même le peu de cartes et de variété d'ennemis de base (une trentaine en tout). Une redondance qui se fait d'avantage ressentir quand vous affrontez pour la troisième fois un vaisseau mère qui ne peut attaqué ou subir des dégâts tant qu'il reste des vaisseaux basiques en jeu. Tout comme pour Bossin'Space, je trouve vraiment dommage que chaque boss ne soit pas accompagné de quelques vaisseaux spécifiques, ce qui aurait accentué l'impression de passer à un niveau suivant tout en accentuant l'effet nouveauté entre deux parties.

On est loin d'un Asimov ou Simmons, mais l'histoire contée est sympa et participe vraiment à l'immersion
On est loin d'un Asimov ou Simmons, mais l'histoire contée est sympa et participe vraiment à l'immersion

Mais c'est vraiment le seul "défaut" que je trouve à un Warp's Edge qui ne souffre en tout cas pas de son apparat. En plus d'un matériel très qualitatif, ergonomie excellente, illustrations simples mais parfaitement dans le ton, le jeu a aussi le mérite de proposer un système de rangement aux petits oignons qui facilite indéniablement sa mise en place et son rangement.  

Pour tout vous avouer, je ne suis vraiment pas du tout un joueur de solo à la base. Et pourtant, je ne me vois pas me départir de Warp's Edge avant quelques temps. Car je prends un certain plaisir masochiste à me prendre râclée sur râclée pour m'améliorer dans le but de vaincre tous les vaisseaux et venir à bout de la boîte. Le signe indéniable que Warp's Edge m'a profondément charmé. 

warps-edge
Auteur(s)
Scott Almes
Illustrateur(s)
Tyler Johnson
Mécanique(s)
bagbuilding
Nombre de joueurs
1
Date de sortie française
2021
Âge recommandé
10 ans+
Durée de partie
45 min
ACHETER SUR
Mes photos
J'APPRÉCIE
Des vrais décisions tactiques dans un temps court
Une édition au top
Un jeu très rejouable par la variété de ses vaisseaux mères ...
J'APPRÉCIE MOINS
... mais moins par celle de ses vaisseaux de base
Un livret de règles qui omet des points de discorde importants
EN RÉSUMÉ
Beau, passionnant, et doté d'un bagbuilding aussi fun que tactique , Warp's Edge s'avre un petit puzzle game solo grisant qui va vous propulser dans les étoiles !
18 / 20
Exceptionnel

Le jeu en détail

Complexité
Habitué
On tire des jetons, on les place sur les ennemis... le jeu est à hauteur d'enfant dans ses règles. Mais il s'avère si "technique" et exigeant dans sa réflexion que je ne peux le conseiller qu'à des habitués qui aiment se challenger.
Thématisation
Élevée
Malgré son format rikiki (que ce soit dans le matériel ou les règles), les mécaniques servent admirablement le thème spatial du jeu. La petite histoire sympatoche incluse finit par nous immerger dans ce monde hostile.
Originalité
Un ou plusieurs ajouts marquants
Si Warp's Edge repose sur un jeu de bagbuilding et de cartes classiques pour le genre, le concept de "warp" est plutôt novateur et apporte de nouvelles sensations aussi originales que grisantes.
Mise en place
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Des règles basiques, simple à prendre en main.
Rangement
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Thermoformage au millimètre, du rangement qualité premium. La classe !
Rejouabilité
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Vous pouvez y jouer des dizaines de fois sans lassitude, assurement.
La tablée idéale selon moi : À 1 contre soi-même ou à 2 (avec son enfant ou sa moitié) en coopératif, le jeu est tout aussi bon !

Commentaires

Affiliation et soutien

Si le contenu du site vous plait, n'hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux et à passer par les liens commerciaux d'affiliation présents sur ces pages.


Tout achat réalisé par ces liens me permet en effet de toucher une petite commission sur la vente (totalement transparente pour vous), m'aidant à payer les frais de fonctionnement généraux, investir dans des nouveautés à chroniquer et me permettre de continuer à proposer un site gratuit et totalement libre de publicité !


Un gros merci d'avance pour votre soutien :)

À propos    Politique de confidentialité    Conditions d'utilisation