Ce site utilise des cookies

Les cookies sont utilisés afin d'analyser les performances du site et ainsi améliorer constamment votre expérience d'utilisation.

PARLONS JEU DE SOCIÉTÉ !

Wild Space L'attrait du sauvage

Editeur(s)
Catch Up Games  
Nombre de joueurs
1-5
Date de sortie française
2020
Âge recommandé
10+
Durée de partie
30 min

Wild Space m'attirait depuis un petit moment déjà. Rien que sa plastique déjà, moi j'adore : Un style futuriste épuré et taillé à la serpe, c'est sûr ça ne parle pas à tout le monde, mais bizarrement cela réveille en moi de doux souvenirs des jeux PC de mon enfance (Another World en tête).  

Un design d'autant plus original qu'il intègre une petite dose d'anthropomorphisme, le jeu se jouant avec des animaux humanisés. C'est loin d'être rare, mais je trouve que cela rajoute une dose de SF qui sied parfaitement bien au thème. Et si on ajoute à cela la promesse d'un petit jeu de combinaisons simple à jouer et à dégainer, il avait tout pour me plaire sur le papier.  

Mais trop d'attente ne tue-elle pas l'attente?

Dans l'espace, personne ne vous entendra grommeler

Une nouvelle galaxie à explorer, un équipage à recruter pour tenter d'aller glaner le maximum de ressources, c'est le postulat (très basique) de départ de Wild Space.

La mise en place est très sommaire : Cinq tuiles planètes (dont deux de départ toujours identiques) et une petite rivière de trois cartes équipage initiale. Chaque joueur reçoit ensuite un capitaine, cinq vaisseaux, un jeton trois cartes tirées au hasard, et il y a plus qu'à embarquer pour un voyage aux confins de l'espace connu (oui j'en fais des caisses, et alors ?).

Impossible d'oublier les règles du jeu en cours de route. A votre tour, vous n'avez que deux choix : Soit prendre l'un des vaisseaux de votre réserve et le placer sur l'une des deux zones d’atterrissage d'une planète qui ne contient pas déjà l'un de ses vaisseaux. Soit explorer, en déplaçant l'un de vos vaisseaux déjà posé sur la zone supérieure attenante de sa planète.  

Dans les deux cas, il faudra ensuite réaliser la ou l'une des actions possibles de la zone de destination du vaisseau. Et souvent, vous vous retrouvez à soit piocher un certain nombre cartes de la rivière commune (l'une des cartes visibles ou la première face cachée de la pioche), soit poser une carte équipage devant soi, très souvent sous condition.  

Comme évoqué plus haut, une partie est très rapide et dure exactement dix tours. La fin est signifiée quand chaque joueur a placé ses 5 vaisseaux sur une planète et fait ses 5 actions explorations. On compte alors les points, celui qui a le plus est désigné vainqueur.  

Parlons-en de ces points d'ailleurs. Ils s'obtiennent majoritairement via le recrutement. Il existe trois types de cartes équipage dans Wild Space, chacune offrant son petit avantage.  

La plus simple à comprendre, c'est la carte robot (sur fond verte), qui permet le plus souvent d'engranger des points directement pour le comptage final.

Les cartes spécialistes et missionnaires (bleues et rouges), elles, permettent de jouer sur la collection d'animaux. Une tactique à ne pas négliger, puisque vous gagnerez en fin de partie 5 points pour chaque animal d'une même sorte (dès que vous en avez plus de deux), et 15 points par série de six animaux différents.

Petite subtilité additionnelle de Wild Space, certains de ces membres ont un petit icône vétéran, qui vous permettent de progresser sur votre piste capitaine (et de gagner des actions supplémentaires) dès que vous lez posez.

A noter que les cartes missionnaires ont un autre avantage : Elles permettent d'obtenir des missions très lucratives si vous réussissez à les mener à bien. Cela va du multiplicateur pour un type de cartes précis, ou un gros bonus de points si vous avez la majorité dans un domaine particulier !

Le plaisir d'enchaîner les actions

Il ne faut pas se fier à la simplicité des règles, Wild Space va vous demander de cogiter. Dans un premier temps, pour vous rappeler la signification des pictogrammes : Il y en a une petite vingtaine disseminé par ci par là, et même s'ils s'assimilent vite, il y a quand même des chances que vous laissiez la page des règles ouverte lors de votre premier partie.

Mais surtout parce que Wild Space confirme bien ce qu'il annonce être : Un vrai et bon petit jeu calculatoire, qui va vous permettre de créer des combinaisons et des enchaînements d'actions vraiment jubilatoires.  

Tout le plaisir repose sur votre capacité à combiner vos cartes équipage. La rivière change vite, votre main tout autant, il faut donc constamment anticiper et vous adapter pour tenter de grapiller des animaux ou des points vitaux.

Et la grande force du jeu, c'est de proposer une belle richesse stratégique avec au final très peu de règles et matériel. Et surtout, Wild Space est vraiment facile d'accès. Certes il y a 102 cartes équipage, un paquet d'icônes, mais beaucoup de cartes se ressemblent, on prend vite le pi du jeu. A tel point que même un enfant ou un occasionnel y prendra plaisir, à condition qu'il soit quand même un minimum joueur et soit prêt à "réfléchir" un peu.

Par contre, ne cherchez aucune originalité dans les mécaniques de Wild Space. C'est du vu, revu et revevu. Mais elles sont bien intégrées, et surtout parfaitement équilibrées.  

Je vois déjà les ronchons au fond de la salle venir. Bien sûr, un gros joueur fera vite le "tour" du propriétaire (on est loin d'un jeu R* For The Galaxy). Et le fan de l'univers se désolera à moyen terme de ne pas pouvoir avoir un peu plus de variance, que ce soit au niveau des actions possibles (au final on ne fait que piocher ou poser), ou dans les planètes disponibles.  

Mais pour faire découvrir le jeu de combinaisons, Wild Space est pour moi un excellent candidat. Et avec son format mini, ses parties courtes (30 minutes à deux) et son prix vraiment contenu, Wild Space est du genre à sauver n'importe quelle situation, que ce soit en début / fin de soirée, au camping, ou pour provoquer votre belle et jouer la vaisselle du dimanche soir !

par David
créé le 10 mai 2020
Auteur(s)
Joachim Thome
Illustrateur(s)
Amélie Guinet
Mécanique(s)
construction
Interaction(s)
blocage
Vérifier le prix sur
J'AIME
La qualité du matériel et de l'illustration en général
Une mécanique classique mais très bien rodée
JE N'AIME PAS
Le manque de variétés dans les cartes personnages
Un peu plus de cartes planètes n'auraient pas été de refus
EN RÉSUMÉ : Wild Space manque peut-être d'un second soufle une fois qu'on a passé le cap des 10 parties, mais il reste un excellent et beau jeu de combinaisons, court et sans temps mort. Et cela ne court pas les rues !
15 / 20
Très bon jeu

Le jeu en détail

Complexité
Familial ou occasionnel
Interactivité
Infime
Thématisation
Moyenne
Originalité
Oui, mais rien de transcendant
Mise en place
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Très rapide, une à deux minutes de préparation.
Prise en main
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Des règles basiques, simple à prendre en main.
Rangement
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Boîte simpliste mais ça fait le taf.
Rejouabilité
img-fluidimg-fluidimg-fluidimg-fluid
Un jeu rejouable, si sortie avec parcimonie et en variant la tablée et le nombre.

Pour ceux qui aiment ...

Discutons du jeu

Vos notes (0)

Il n'y a encore aucun avis sur Wild Space. Donner votre avis ?
Les liens commerciaux présents sur cette page permettent au site de récupérer un tout petit pourcentage des ventes afin de payer le serveur et la location de jeux pour les critiques. N'hésitez pas à passer par ces liens pour vos achats si vous appréciez le site et voulez le soutenir !